Redécouvrir sa Mauricie

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Redécouvrir sa Mauricie
(Photo : Archives - Sandra Lacroix)

TOURISME. Avec le déconfinement qui suit tranquillement son cours, les entreprises touristiques de la région sont prêtes à accueillir les visiteurs durant la saison estivale, une occasion de redécouvrir plusieurs attraits de la Mauricie.

«On peut redécouvrir la région de bien des façons, avance Stéphane Boileau, directeur général de Tourisme Mauricie. On a cette chance d’avoir des territoires bien différents. On a la forêt boréale et la forêt mixte, deux types de forêts et de faune bien différentes. Je suis un amateur de plein air et de pêche et je n’ai pas tout vu en Mauricie.»

Parfois, il s’agit d’un musée, d’une activité agrotouristique, d’une visite dans un vignoble ou encore d’aller dans une ferme.

«L’offre est assez extraordinaire en Mauricie : Trois-Rivières et son côté urbain, la MRC des Chenaux qui a une longue partie du Chemin du Roy en bordure de l’eau et le Parc de la rivière Batiscan, la MRC de Maskinongé avec ses pourvoiries, la réserve Mastigouche et des auberges nature extraordinaires, la MRC de Mékinac et sa forêt vierge très intéressante. Shawinigan, c’est la nature en ville et le parc national de la Mauricie, en plus des activités en milieu urbain, tandis que le Haut Saint-Maurice regroupe une quarantaine de pourvoiries, toutes différentes», énumère-t-il.

«Certains lieux se sont aussi renouvelés au fil des années. Les programmations changent d’année en année. Ce ne sont pas les activités qui manquent», poursuit Stéphane Boileau.

Cet été, Tourisme Mauricie mettra notamment l’emphase sur la nature et l’agrotourisme, deux secteurs dans lesquels on retrouve une grande variété d’offres touristiques et qui ont été déconfinés dans les dernières semaines.

Tourisme Mauricie travaille d’ailleurs sur sa forfaitisation puisqu’il n’y aura pas de spectacles de grande envergure ni de grands événements durant l’été. En soirée, l’accent sera surtout mis sur la restauration.

«Les Québécois ont envie de sortir et on constate que le téléphone sonne chez les entrepreneurs du secteur de l’hébergement. Maintenant, c’est d’accrocher les gens avec des forfaits, explique M. Boileau. Il y a une réingénierie à faire du côté de la forfaitisation. On est capable de faire les aménagements nécessaires pour que l’industrie se positionne.»

Solidarité et créativité

Tourisme Mauricie sent une «volonté énorme» des entrepreneurs du milieu touristique à travailler ensemble. Cette solidarité est l’un des éléments forts du retour vers l’ouverture et le déconfinement.

«Nous avons deux moteurs exceptionnels qui sont le fait des entrepreneurs touristiques: la solidarité et la créativité. On en a vu énormément et ça nous fait gagner énormément de temps. Muser sur l’intelligence collective, c’est un plus. La Mauricie est une région extrêmement créative. Notre solidarité et notre créativité nous permettront de vivre la pandémie de façon plus agile que d’autres», soutient le directeur général de Tourisme Mauricie.

«Je suis convaincu que ce sera un été agréable. Ça a déjà commencé avec la fin du printemps. Je suis optimiste, malgré les difficultés qu’on a pu vivre ces derniers mois. On ne peut pas mettre de côté les difficultés financières des entrepreneurs du milieu touristique, mais c’est une industrie très résiliente», conclut Stéphane Boileau.

Soutenir le tourisme d’ici

Tourisme Mauricie, la MRC des Chenaux, Tourisme Haute-Mauricie, la MRC de Maskinongé, la MRC de Mékinac, l’Office de tourisme, foires et congrès de Shawinigan et Innovation et Développement économique de Trois-Rivières s’unissent pour lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme La Ruche afin de soutenir les entreprises touristiques de la région. Par le biais de la campagne Ta Mauricie te donne rendez-vous, la population est invitée à manifester sa fidélité envers les commerces participants par l’achat d’une carte-cadeau, applicable sur place, dans les entreprises participantes. Ce sont 96 entreprises touristiques qui sont mises de l’avant par cette campagne. La campagne se déploie sur le site de La Ruche jusqu’au 3 juillet au http://laruchequebec.com/rendez-vous-mauricie

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des