Wemotaci adopte une résolution pour suspendre les négociations territoriales globales

Michel Scarpino
mscarpino@icimedias.ca

Wemotaci adopte une résolution pour suspendre les négociations territoriales globales
Une vue de la communauté de Wemotaci (Photo : Courtoisie)

POLITIQUE Wemotaci annonce qu’elle a adopté unanimement une résolution visant la suspension des négociations territoriales globales à son assemblée spéciale du 9 juin.

«Le mandat du Conseil de la nation Atikamekw (CNA) visant à négocier une entente dans le cadre des négociations territoriales globales au nom des Atikamekw de Wemotaci est donc suspendu», peut-on lire dans le communiqué qui a été publié ce matin.

Wemotaci ajoute que pour pouvoir reprendre des négociations, deux conditions doivent être remplies. D’abord, elle veut voir des changements profonds à la structure actuelle du CNA pour séparer ses volets politique et administratif.

On a aussi demandé que les salaires et avantages des principaux dirigeants du CNA, incluant ceux du Grand Chef, soient rendus publics.

«Ces deux demandes sont restées lettre morte jusqu’à maintenant, malgré plusieurs tentatives de communication de la part des élus du CAW aux dirigeants du CNA et des communautés de Manawan et d’Opitciwan», déplore également le CAW.

Le CAW a rappelé qu’en 2014, le mandat de la négociation territoriale globale qui avait été confié au CNA par le CAW était conditionnel «à la mise en œuvre de démarches pour pourvoir le secteur politique et des négociations du CNA d’une structure adaptée à ses besoins». Des démarches qui n’ont pas été mises en place, six ans plus tard.

Wemotaci a également publié un énoncé de position sur la gouvernance du CNA, dont la diffusion se fera ces prochains jours,

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires