Le candidate bloquiste Jacynthe Bruneau s’arrête à La Tuque

Michel Scarpino
mscarpino@icimedias.ca

La candidate du Bloc Québécois pour le comté de Saint-Maurice-Champlain, Jacynthe Bruneau, s’est arrêtée à La Tuque au cours des derniers jours. Mme Bruneau a rencontré les militants de sa formation politique à la microbrasserie le Mouton Noir ainsi que L’Écho, afin de préciser ses priorités.

D’ailleurs, Mme Bruneau croit que la nomination récente d’une gouverneure générale est un bon indice que le déclenchement d’élection est imminent.

Elle s’estime prête pour la bataille électorale, au moment où elle débutera.

Après avoir tenté sa chance aux dernières élections provinciales, Mme Bruneau a été choisie pour représenter le Bloc québécois dans la circonscription de Saint-Maurice-Champlain. Elle s’estime près autant des dossiers fédéraux que de ceux de la circonscription.

Vice-président de l’association des professionnels en soins de la Mauricie du Centre du Québec, l’infirmière de profession croit qu’elle apportera son expertise en matière de santé dans le caucus. La question des personnes âgées l’interpelle beaucoup : « Dans la dernière campagne électorale, vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre de personnes âgées qui m’ont abordée pour me dire pour qu’elles sont encore obligées de travailler parce qu’elles ne peuvent pas joindre les deux bouts, (et lui ont demandé) si on allait faire quelque chose pour les personnes âgées », fait-elle remarquer.

Une de ses priorités sera de faire augmenter les transferts fédéraux en santé. Jacynthe Bruneau souhaite aussi freiner l’exode des professionnels en soins.

Un autre enjeu important sera l’utilisation de la forêt, tout comme le projet BELT : « La Tuque a besoin d’un projet porteur, qui va donner de la fierté. C’est d’avant-garde. Pourquoi ça ne se passerait pas chez nous ? »

« On veut avoir une députation bloquiste majoritaire, il y a énormément de dossiers sur lesquels le Bloc québécois amis de la pression, il y a des projets de loi qui ont été déposés et adoptés. Ce n’est pas vrai que c’est parce qu’on ne prendra pas le pouvoir qu’on n’a pas un certain pouvoir », affirme-t-elle.

Dès que la campagne électorale sera lancée, Jacynthe Bruneau entend rencontrer les élus du conseil municipal de La Tuque.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires