Place au 2e Rendez-vous de l’emploi

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Place au 2e Rendez-vous de l’emploi
(Photo : Archives)

EMPLOI.  Le deuxième Rendez-vous de l’emploi, présenté sous l’égide de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Saint-Maurice (CCIHSM) et de ses nombreux partenaires aura lieu le lundi 15 avril de 13h à 19h au Complexe culturel Félix-Leclerc.

Pour les chercheurs d’emploi, c’est une occasion en or de pouvoir visiter directement les employeurs éventuels. Ils pourront en profiter pour mettre à jour gratuitement leur Curriculum vitae afin de le remettre aux éventuels employeurs.

26 entreprises ont déjà réservé leur kiosque, jusqu’à maintenant. On prendra encore les inscriptions jusqu’au vendredi 12 avril.

L’année dernière, l’événement avait connu un grand succès, qui aurait peut-être été encore plus important si la température avait collaboré.

«Il y avait eu beaucoup de CV d’étudiants, beaucoup de retraités étaient passés. On n’avait pas eu la chance d’avoir la présence des Atikamekw à cause de la température, mais cette année on se croise les doigts», laisse entendre Karine Rochette, directrice générale de la CCIHSM. En effet, un autobus de Wemotaci devait se présenter au salon mais n’avait pas pu le faire en raison des conditions routières difficiles.

Les Atikamekw ont souvent été identifiés comme faisant partie de la solution de la pénurie de main-d’œuvre en Haute-Mauricie. D’ailleurs, parmi les exposants, le Centre d’amitié autochtone sera sur place avec son projet Nika.

Un mois après la présentation du premier rendez-vous de l’emploi, en avril 2018, le Carrefour emploi Haut-Saint-Maurice avait relevé que les entreprises avaient chacune retenu une dizaine de curriculum vitae, en moyenne.

Pour la première cuvée de cet événement, 22 entreprises avaient érigé des kiosques, pour accueillir 215 chercheurs d’emploi, un excellent résultat compte tenu du court laps de temps dont on avait disposé pour le mettre sur pied.

D’ailleurs, la question de la main-d’œuvre est un cheval de bataille important pour la CCIHSM. «Depuis mon entrée en poste, il y a deux ans, la majorité des appels que je reçois et ce que j’entends des entrepreneurs c’est : «On ne manque pas d’ouvrage, on aurait des contrats, mais on en peut pas les honorer», fait remarquer Karine Rochette.

L’entrée sera gratuite lundi 15 avril.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des