Nouveau souffle au Club de golf et curling La Tuque

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Nouveau souffle au Club de golf et curling La Tuque
De gauche à droite, on reconnaît Arnoldo salis, directeur, le conseiller municipal Luc Martel, Lucie Fortin, administratrice, Valérie Fortin, directrice de tourisme Haute-Mauricie, le conseiller municipal Jean Duchesneau et Jacques Fraser, président du conseil d' administration du Club de golf et curling de La Tuque. (Photo : Michel Scarpino )

GOLF. Le Club de golf et curling La Tuque annonce trois importantes nouveautés destinées à augmenter le nombre de ses adeptes sur les verts.

Dans un premier temps, une promotion estivale, inspirée de la passe 155 du centre municipal de ski, devrait attirer bon nombre d’amateurs de golf sur le terrain de La Tuque.

La promotion «4 par 4» offrira un parcours de golf de neuf trous pour quatre personnes, quatre paniers de balles de pratique, quatre balles et quatre tees pour 44$, incluant les taxes, du jeudi au dimanche, après 16h, jusqu’au dimanche 6 septembre. Un tarif qui représente environ la moitié du prix habituel.

Les places seront limitées et la promotion se fera sur réservation, puisque seulement six quatuors par jour pourront en profiter.

«L’objectif est d’attirer de nouveaux golfeurs sur son terrain, afin de profiter du fait que les Québécois doivent modifier leurs habitudes dans le contexte de la COVID-19», pensent les dirigeants du club de golf. Ils espèrent assurer la pérennité du club de golf en intéressant de nouveaux amateurs.

«On veut mettre l’accent sur le fait que le club de golf est à proximité du centre-ville, donc, facile d’accès. Ce n’est pas dispendieux, autant pour les gens de la place que les gens de l’extérieur», ajout Lucie Fortin, administratrice.

La promotion a été mise de l’avant à la suite des travaux d’un comité formé de représentants de Tourisme Haute-Mauricie du service des loisirs et de la culture de Ville de La Tuque, des conseillers municipaux Luc Martel et Jean Duchesneau ainsi que d’administrateurs du club de golf et curling. Ils se sont mis au travail afin de promouvoir davantage le club et d’offrir de nouvelles activités adaptées à la situation de pandémie.

«C’est un objectif que la ville avait de promouvoir un peu plus le club de golf, sachant qu’on n’est pas dans des situations faciles», signalait le conseiller Jean Duchesneau.

«On sait que les Québécois voyageront moins à l’extérieur du pays, donc ils vont être plus portés à le faire à travers le Québec. Les activités sportives sont à la hausse, surtout dans notre territoire», mentionne Valérie Fortin, directrice de Tourisme Haute-Mauricie.

Le conseiller Luc Martel a souligné, pour sa part, que l’objectif de la promotion est le même que celui de Ski La Tuque, quand la passe 155 avait été instituée : démocratiser le club. «Au ski, n’importe qui entre là aujourd’hui et il est bien à l’aise. Il faut changer les mentalités à l’heure actuelle. Démocratiser le golf, c’est quelque chose. Mais les membres commencent à être sensibilisés au fait qu’il faut que ça devienne familial. Ça peut prendre un an, deux ans, mais je pense que c’est bien parti», pense-t-il.

Nouveau logo et page Facebook

Un nouveau logo a été créé par Myriam Larouche. Simple, le logo rajeuni présente une balle de golf et une pierre de curling au premier plan. Avec Média Fou, une page Facebook a été créée et voudra livrer de l’information à tous les membres du club.

Engouement

Avec les departs et les arrives de membres, le nombre de membres est resté le même, mais on remarque plus d’entrées «droits de jeu» (greenfee) sur le terrain. Les golfeurs sont nombreux sur le terrain.

«Les droits de jeu, le terrain de pratique et la location de voiturettes ont presque compensé les pertes au bar puisqu’on ne l’a ouvert que la semaine passée», explique Arnoldo Salis, directeur. Selon ce dernier, le fait d’avoir déjà diminué les tarifs le soir a permis à de nombreux jeunes d’essayer le golf et d’y prendre goût.

«Avec le nouvel achalandage, plusieurs membres qui étaient là l’an passé sont revenus. Plusieurs jouaient à la partie, au foursome, et cette année, ils ont pris leur carte de membre, soit pour 20 parties, soit une demi-saison. Ç’a a créé un engouement à l’intérieur de la population. Il y a de nouveaux membres, d’anciens qui sont revenus, un achalandage qui a été très bon pour le club. Ça nous a aidés financièrement malgré les pertes de revenus du bar», complète le président Jacques Fraser.

Le comité a fait savoir qu’il mijote d’autres projets afin de promouvoir davantage le Club de golf et curling de La Tuque.

Partager cet article

1
COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
pierrette guillemette Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
pierrette guillemette
Invité
pierrette guillemette

s’il vous plait, je ne suis pas une personne qui cherche les « bibittes » d’habitude, mais vous écrivez dans un journal. Dans cet article, il y a plusieurs erreurs, relisez -vous comme il faut . On ne peut se permettre cela lorsqu’on écrit un article destiné à être lu par un large lectorat et même par une seule personne. C’est une question de respect . Vous perdez votre crédibilité dès que vous faites des erreurs de grammaire et de français dans un écrit public. Est-ce qu’il y a quelqu’un qui corrige les textes au journal avant qu’il soit publié… Read more »