Nouveau programme de congé de taxes pour rénovation et construction à La Tuque

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Nouveau programme de congé de taxes pour rénovation et construction à La Tuque
Construction

ÉCONOMIE. Pour favoriser la rénovation et la construction, Ville de La Tuque mettra de l’avant, dès janvier, un nouveau programme de trois ans qui offrira certains congés de taxes pour les propriétaires qui entreprendront des travaux.

Le Service de développement économique et forestier (SDÉF) en avait d’abord fait la demande à la Ville pour faciliter les choses aux commerces et industries qui veulent attirer de la main-d’oeuvre, mais on s’est aperçu qu’il pouvait également être applicable pour les résidences. Autant les nouvelles constructions que les rénovations résidentielles, commerciales et industrielles, dans certaines zones de la ville, sont visées par le programme.

Le maire, Pierre-David Tremblay, a précisé que l’inscription au programme sera automatique, les gens n’auront pas à en faire la demande.

Le montant du crédit de taxes sera calculé en fonction de l’augmentation de la valeur que prendra le bâtiment, suite aux travaux.

Il citait à titre d’exemple, une résidence dont la valeur augmente de 45 000$. 15 000$ de ce montant ne seront pas applicables, mais les 30 000$ restants le seront. Selon cet exemple, cela permettra de profiter d’un crédit de taxes de 265$, chaque année pendant trois ans.

Si les montants offerts ne sont pas énormes, ils conviennent parfaitement à la réalité financière de La Tuque. «C’est un programme qui est très prudent, car on connaît nos limites financières», a dit le conseiller municipal Roger Mantha, pendant la dernière assemblée publique du conseil.

«Ce n’est pas quelque chose qui va sur la dette, parce que c’est de l’argent à venir. On veut encourager la construction et la rénovation. On le sait qu’avec les nouveaux projets qui s’en viennent, dont Hydro-Québec qui va être déployés sur sept ans et peut-être plus, il y aura des ouvriers qui vont s’installer à La Tuque, on va rénover des maisons. On le fait dans un but de rétention des gens qui voudront se joindre à notre population», ajoute M. Tremblay.

Le département de géomatique de ville de La Tuque a accompli un travail colossal dans ce dossier, car il a fallu identifier les zones pouvant être touchées pour le déploiement du programme.

Chaque année, le programme sera analysé. «Il sera possible de le bonifier. On est prudent, c’est clair, mais pour l’instant, le programme ne coûte rien à la ville […] Ça va encourager d’une certaine façon ceux qui font de la rénovation ou de la construction», a conclu le maire.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des