Négociations territoriales : Simon Awashish part à la retraite

TERRITOIRE. Le négociateur en chef du conseil de la Nation atikamekw (CNA), Simon Awashish quitte son poste pour la retraite.  M. Awashish cumulait de nombreuses années à titre de négociateur en chef au sein de l’équipe atikamekw ainsi qu’une longue carrière en politique. Il a officialisé son départ le 3 novembre dernier. «M. Awashish a contribué à l’avancement de la négociation tripartite relancée depuis 2013. Son expérience et sa compréhension politique ont fait de lui un collaborateur estimé du CNA. Ainsi, les membres de la Nation ont pu profiter de ses connaissances et de son expertise acquises pendant de nombreuses années», indiquait le CNA. «Suite à une recommandation en ce sens de M. Simon Awashish adressée au comité de stratégie, un membre de l’équipe de négociation actuelle assumera la fonction de négociateur en chef de façon intérimaire pour assurer la continuité de notre négociation territoriale globale selon le plan de travail adopté par les parties de la Table centrale atikamekw/Canada/Québec», poursuivait le CNA. Me Hélène Dubé est devenue la négociatrice en chef, une nomination qui prend effet immédiatement. Diplômée de l’Université d’Ottawa, elle possède une licence en droit et est membre du Barreau du Québec. «Dédiée à la négociation depuis déjà plusieurs années, Mme Dubé fait partie des femmes brillantes et déterminées avec qui j’ai eu la chance de travailler. Je suis tout à fait persuadé que son courage, sa ténacité et son énergie seront un atout pour l’équipe de négociations», mentionnait Constant Awashish, grand chef du CNA.