Marie-Louise Tardif remet 2000 $ à des organismes locaux

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Marie-Louise Tardif remet 2000 $ à des organismes locaux
De gauche à droite, on reconnaît Sylvie Gauthier, représentante du club Léo, Lise Fréchette, présidente du club Lions, la députée Marie-Louise Tardif, Claudette Claveau, directrice par intérim du Comité de défense des droits sociaux et Martine Caron, responsable de la Guignolée. (Photo : Michel Scarpino.)

La députée de Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, a remis un montant de 2000 $ que se partageront quatre organismes locaux.

Elle en a fait l’annonce dernièrement en présence de représentants de ces groupes.

«Les organismes communautaires jouent un rôle primordial dans le développement d’un tissu social fort à La Tuque. Leur action est significative pour la qualité de vie de nos citoyens», a témoigné Mme Tardif.

Le Club Lions de La Tuque

«On n’accumule pas d’argent d’une année à l’autre, on remet pratiquement tout l’argent qu’on a amassé dans les campagnes de financement ou des subventions, pour des gens qui ont des besoins visuels ou encore qui ont des rendez-vous à l’extérieur et n’ont pas les moyens d’y aller», dit Lise Fréchette, présidente du Club Lions.

Le Comité de défense des droits sociaux

«On s’occupe beaucoup d’aider les gens dans différentes démarches qu’ils doivent entreprendre. On fait beaucoup d’accompagnement, selon leurs besoins», a dit la directrice par intérim, Claudette Claveau, qui ajoutait que depuis quelques mois, le café le Porte-Voix existe dans les locaux du CDDS. Le groupe organise aussi quelques sorties pour ses membres.

Les Léo

La Tuque possède un des trois clubs Léo du Québec. Le groupe, à l’intention des jeunes de 12 à 18 ans, est parrainée par les clubs Lions. «On les initie au bénévolat. On les amène au Centre de santé, une fois par mois, à la Guignolée. Ils vont aider à la Coopérative ETC, à la Nuit des sans abri. On ne demande rien aux parents au niveau monétaire, ils ont une veste et c’est le club qui assume les frais pour les Léo», précise Sylvie Gauthier, une des responsables des Léo chez le club Lions. Récemment, le club, qui porte le nom des Léopards, a intronisé 10 nouveaux membres, ce qui porte leur nombre total à 16.

La Guignolée

«L’argent va nous aider à combler les paniers de Noël […] C’est avec cet argent qu’on achète des denrées périssables, des pâtés au poulet, du jambon, des fromages. On constate qu’on a une augmentation de personnes seules de 65 ans et plus», mentionne Martine Caron, responsable. Mentionnons que la livraison des paniers aura lieu le 18 décembre.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des