Le maire demande le retrait de la pétition pour sa destitution

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Le maire demande le retrait de la pétition pour sa destitution

Le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay, a demandé le retrait de la pétition, circulant sur le web qui demandait sa démission.

S’adressant aux deux instigatrices de la pétition, Claudette Claveau et Lucie Veillette-Fortin, il leur a demandé de retirer la pétition dans les plus brefs délais, lors de la dernière assemblée publique du conseil municipal de La Tuque : «Elle porte atteinte à ma réputation et c’est de la diffamation. Je compte sur vous pour retirer des réseaux sociaux cette pétition-là».

Quant à la possibilité de procédures judiciaires, le maire n’en est pas encore là : «pour l’instant, je le fais de façon publique».

Une des instigatrices, Lucie Veillette-Fortin a indiqué que le retrait de la pétition avait déjà été demandé le 5 décembre. La pétition est close depuis. Les versions papier et web de la pétition auront recueilli 500 signatures.

«Quand on a parti la pétition, on s’était dit que c’était pour un mois. Elle a roulé pendant cinq semaines en ligne et sur papier […] Les quelques personnes qui avaient des copies me les ont ramenées. J’ai pris mon dossier, je l’ai envoyé à la Commission des Affaires municipales et le dossier est clos», a fait savoir Mme Fortin. Selon cette dernière, il n’est plus possible de signer la pétition en ligne.

Le nombre de signatures recueillies la satisfait, dans un contexte où il n’est pas possible de laisser des copies papier dans les commerces.

«La pétition demeure un geste démocratique», soutient-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires