La Tuque reçoit une aide financière de 67 500$ pour l’intégration des personnes immigrantes

Rédaction La Tuque
La Tuque reçoit une aide financière de 67 500$ pour l’intégration des personnes immigrantes

Ville de La Tuque recevra une aide financière de 67 500$ pour l’intégration des nouveaux arrivants sur son territoire, dans le cadre du nouveau Programme d’appui aux collectivités (PAC) du gouvernement du Québec.

L’annonce a été faite par la députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif au nom de la ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault.

Lancé en octobre dernier, le PAC vise à favoriser l’attraction et l’établissement durable des personnes et familles immigrantes dans toutes les régions du Québec. Le financement permettra à la ville de contribuer à une intégration réussie des personnes qui choisissent de s’y établir.

On pourra mettre sur pied un plan d’action, basé sur une démarche de diagnostic stratégique des besoins. En fonction de des pistes d’actions retenues, les municipalités recevront par la suite de nouveaux financements.

«Nous pourrons ainsi infléchir la courbe démographique en plus de pallier la pénurie de main d’œuvre. Je salue les organismes partenaires pour leur travail essentiel à la réussite de l’intégration des personnes immigrantes qui s’installent ici dans Laviolette–Saint-Maurice», a dit la députée Marie-Louise Tardif.

«Le Programme d’appui aux collectivités traduit la volonté de notre gouvernement de favoriser l’attraction et l’établissement durable en région des personnes immigrantes. En concertation avec les acteurs municipaux, nous réunissons les conditions gagnantes pour que l’immigration réponde aux besoins du marché du travail et participe pleinement à la société québécoise», ajoute le ministre Nadine Girault.

«Personnellement, je crois beaucoup à la richesse de la diversité culturelle. Je pense qu’il faut être ouvert à accueillir davantage d’immigrants dans notre région. Nous avons déjà plusieurs personnes immigrantes, dont quelques familles, qui vivent dans l’agglomération de La Tuque et qui s’y sont bien adaptées. Il s’en ajoute chaque année et nos entreprises embauchent de plus en plus d’employés issus de l’immigration pour combler leurs besoins en main-d’œuvre. Depuis plusieurs années, notre Service de développement économique travaille en étroite collaboration avec le Carrefour emploi du Haut-St-Maurice, afin d’attirer des immigrants chez nous et de bien les accueillir. Ce projet, qui reçoit l’appui financier du gouvernement, nous permettra d’aller un peu plus loin dans cette démarche de partenariat», termine Pierre-David Tremblay, maire de La Tuque.

À noter qu’un montant de 50 000$ a aussi été annoncé pour la Ville de Shawinigan dans le cadre du même programme.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires