La Croche : baignade interdite

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
La Croche : baignade interdite
La baignade sera dorénavant interdite à la plage de la Croche. (Photo : Michel Scarpino)

PLAGE. On ne pourra plus se baigner à la plage de La Croche.

Le maire Pierre-David Tremblay en effet l’annonce alors qu’il faisait le point sur la situation du camping de La Croche.

«On a pris la décision de garder les sentiers et la plage ouverts, mais cependant, il y a du nouveau. Il y aura l’installation de pancartes de baignade interdite. Il ne faut pas être surpris, on est en 2019, on est une municipalité, ce sont nos terrainsé. On a une responsabilité, la première est celle d’assurer la sécurité des gens», a-t-il indiqué.

Outre la plage de La Croche, des panneaux d’interdiction seront aussi installés au lac Saint-Louis et au Parc des chutes-de-la-petite-rivière-Bostonnais. Une décision justifiée par le fait que la ville ne compte sur des sauveteurs pour assurer la sécurité des baigneurs.

Une décision nourrie par des avis juridiques et les assurances de la municipalité.

À un citoyen qui demandait au conseil si on allait «sortir les gens de l’eau», le maire a répondu par l’affirmative. «Quand on dit que la baignade est interdite je pense que c’est clair. Ce n’est pas moi qui vais aller sortir les gens de l’eau, mais sûrement qu’il y aura des consignes à cet effet au même titre que le lac St-Louis et le parc (des Chutes). Je ne peux pas vous donner la fréquence ni la façon […] Ça peut être la police, ça peut être nos inspecteurs municipaux».

Parent

Le camping municipal de Parent pourra, pour sa part, poursuivre ses opérations grâce à l’implication du comité de loisirs de Parent qui a décidé de le prendre en charge. Le conseil a signé une entente avec ce groupe pour la présente saison, de mai à octobre.

Pierre-David Tremblay a dit souhaiter qu’un groupe puisse faire la même chose à La Croche : «Un partenariat pourrait être fait avec Ville de La Tuque».

Des promoteurs avaient manifesté de l’intérêt pour le camping de La Croche, mais se sont désistés depuis.

@BV: La baignade sera dorénavant interdite à la plage de la Croche. <@CP> (Photo L’Écho de La Tuque – Michel Scarpino) <@$p>

Partager cet article

6
COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
pierre ménardMikeLine LandryDenisMaxime Martel Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Pierre Richards
Invité
Pierre Richards

Bien voyons donc. Ou on s’en va? La majorité des chalets sont sur le territoire de ville LA TUQUE et avec un règlement comme ça ça va venir que l’on ne pourra plus se baigner en avant de notre chalet parce qu’il n’y a pas de gardien. Chers membres du conseil allez donc voir ailleurs comme les autres villes de la province sont ouvertes à la réglementation des plans d’eau et vous verrez que l’on est pas mal en arrière des autres municipalités concernant la réglementation que vous faites subir aux riverains parce que votre vision est très étroite.

Maxime Martel
Invité
Maxime Martel

Merci au maire de coupé des activitées pour les simples petits que nous sommes. La plage l’croche comme si sa couterait des millions à faire exploiter ! Ont peut être un peu logique svp monsieur le maire ! À la place de coupé partout essayer d’ont de remettre a les bonnes places aulieu de toute investir dans votre petite bostonnais comme vous le faites !!Pis il y a aucune loie qui interdit de ou d’être dans l’eau !!! Ont vit dans un pays libre icite !!!

Denis
Invité
Denis

Les cours d,eau ne sont pas sur sa juridiction. Le gouvernement détient la réserve des 3 chaînes, c,est à dire 198 pieds en bordure des cours d’eau, lac et rivière non navigable. Quand on dit non navigable on entend par là paquebots et gros bateau.

Line Landry
Invité
Line Landry

Le maire lui même dit: «On a pris la décision de garder les sentiers et la plage ouverts, voici la DÉFINITIONS du mot PLAGE, du Larousse Rampe de sables, de graviers ou de galets développée au niveau du rivage (plage littorale) et jusqu’aux profondeurs où les houles sont capables de remaniement (plage sous-marine). Bord de mer considéré du point de vue des loisirs, des baignades ; cette station elle-même : Aller à la plage. Sac de plage. Partie de rivage en faible pente au bord d’une rivière ou d’un lac, où on peut se baigner. Donc la baignade est permise… Read more »

Mike
Invité
Mike

Ses nimporte koi je mes toujour baigner la et je je vais toujour yaller

pierre ménard
Invité
pierre ménard

Je ne suis pas toujours d’accord avec les décisions que nos élus prennent sois à la tuque ou à la bostonnais. Le questionnement n’est pas de se demander ce que font nos élus mais nous ce que nous pouvons faire pour la communauté , tout en surveillant les faits et geste de nos politiciens.