Inondations : des hélicoptères assurent les déplacements d’urgence entre La Tuque et Parent

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Inondations : des hélicoptères assurent les déplacements d’urgence entre La Tuque et Parent
Les chemins forestiers ont été malmenés par la crue des eaux. (Photo : Courtoisie)

Devant les inondations et l’état des chemins forestiers devenus impraticables, Ville de La Tuque a fait savoir qu’un pont aérien a été mis en place entre La Tuque et le secteur Parent. Cela, afin d’assurer en tout temps les transports médicaux urgents qui nécessitent un déplacement vers un hôpital, l’approvisionnement en médicaments, en nourriture et autres biens essentiels pour les gens présentement isolés à Parent.

«Il s’agit d’une mesure exceptionnelle, réservée aux urgences seulement, qui sera en place aussi longtemps que nécessaire. Le pont aérien est fonctionnel depuis ce matin. Les équipes qui manoeuvrent ces hélicoptères sont des gens entraînés pour les sauvetages d’urgence. Il est donc normal que les gens qui vivent dans le secteur La Tuque constatent une augmentation des vols à l’aéroport de La Tuque dans les prochains jours», a fait observer Ville de La Tuque.

Dans un deuxième temps, on travaille pour rendre la route 25 carrossable à nouveau. Des équipes du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) sont à pied d’œuvre pour tenter de rehausser la route au km 103, comme il a été fait au km 97 de la route 155.

«Pour le moment, nous n’avons aucune idée de combien temps prendra cette opération et si elle fonctionnera», indique Ville de La Tuque. Il faut savoir que les défis techniques sur l’opération sur la route 25 sont plus grands que ceux de la 155 en raison du fort courant de la rivière Manouane qui est perpendiculaire à la route. «Les travaux de transport de gravier ont débuté dans la nuit de vendredi à samedi. Pour assurer la sécurité des travailleurs, respectez le fait que la route 25 est fermée entre le km 103 et le km 111 et évitez ce secteur», ajoute la Ville.

«Les travaux ont débuté vers minuit. Vous comprendrez que les conditions météos des dernières heures viennent compliquer l’avancement des travaux. Bien évidemment, des demandes de réparations viennent de partout pour la réfection de chemins endommagés. Les réparations de la voie ferrée sont pratiquement terminées», a écrit ce matin le conseiller municipal Éric Chagnon sur sa page Facebook.

Par ailleurs, Hydro-Québec recueillera des données importantes en lien avec les niveaux d’eau actuels, qui sont très élevés par rapport à la normale. Des équipes survoleront certains endroits sur les cours d’eau avec des drones.

Une baisse du niveau d’eau sera observée au réservoir Blanc d’ici lundi ou mardi. L’opération sera effectuée pour que le réservoir puisse absorber la pluie prévue au milieu de la semaine prochaine.

«Le réservoir Gouin est fermé et ne sera pas ouvert», a aussi précisé Ville de La Tuque.

Rappelons que le bureau municipal de Parent sera exceptionnellement ouvert cette fin de semaine (autre texte ici).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires