Industrie forestière: les enjeux du Haut-St-Maurice

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Industrie forestière: les enjeux du Haut-St-Maurice
Forêt

FORÊT. Plusieurs entreprises forestières et coopératives plus au nord sont inquiètes depuis quelque temps concernant la mise en place de mesures intérimaires du plan sur le caribou forestier de la forêt boréale. Mais qu’en est-il des enjeux pour le Haut-St-Maurice? L’Écho a discuté de ce point avec Karl Blackburn, directeur principal, Affaires publiques et relations gouvernementales pour Produits forestiers résolus.

Les compagnies actives dans la forêt boréale craignent d’avoir à faire face à une problématique majeure d’approvisionnement d’ici 18 mois. C’est pourquoi que les intervenants désirent interpeller le gouvernement Legault pour signifier cette incertitude.

«Il existe des problématiques importantes pour les régions de l’Abitibi, du Lac-Saint-Jean et à la Côte-Nord. En Mauricie, nous ne sommes pas confrontés aux mêmes enjeux. Notamment, la cohabitation entre les utilisateurs autres que les industries forestières comme les pêcheurs, les chasseurs et les populations autochtones. Il existe souvent des divergences d’intérêts entre les différents groupes. Il s’agit d’un défi constant pour la Mauricie: la mixité de la fibre entre le résineux et le feuillu. S’il n’y a pas de preneur pour le feuillu, ça cause un certain défi pour les utilisateurs de la fibre résineuse», commente M. Blackburn.

Est-ce que l’industrie forestière pourrait se trouver un jour à faire face à une nouvelle réalité de la protection de l’orignal comme c’est le cas pour le caribou? «Je vais éviter de spéculer, et plutôt parler des faits. Les gouvernements mettent en place des plans pour la survie du caribou forestier. Pour les gouvernements, ce sont les taux de perturbation qui engendre le déclin de l’espèce. Les perturbations, ce sont les opérations forestières. Mais aussi les lignes électriques, des chemins de villégiateurs, des feux de forêt… Malheureusement, les gouvernements ne tiennent pas compte d’éléments perturbateurs importants qui sont cruciaux pour nous dans l’industrie forestière. Quel est l’impact des changements climatiques sur le chemin parcouru par le caribou forestier? Quel est l’impact sur la nourriture du caribou? Quel est l’impact de la cohabitation du caribou forestier avec le cerf de Virginie? Anciennement, le cerf de Virginie se trouvait plus au sud et on en voit régulièrement au nord. Ils sont porteurs d’une tique mortelle pour le caribou, mais pas pour eux. Il y a plein de réponses que l’industrie et les communautés n’ont pas. Les gouvernements doivent avoir tous les éléments en main avant de prendre les décisions», ajout M. Blackburn.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des