«Il a l’avantage de connaître la région, les dossiers, les priorités» – Pierre-David Tremblay

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
«Il a l’avantage de connaître la région, les dossiers, les priorités» – Pierre-David Tremblay
François-Philippe Champagne (Photo : L'Écho Patrick Vaillancourt)

Réélection de François-Philippe Champagne

ÉLECTIONS. Le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay, inscrit la réélection du député François-Philippe Champagne sous le sigle de la continuité. D’ailleurs, bon nombre de projets mis en branle pourront se poursuivre. Il faut dire que le travail et les projets ne manquent pas.

M. Tremblay dit avoir a constaté que le candidat libéral a travaillé fort ces dernières semaines pour assurer sa réélection.

Le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay

«Il a l’avantage de connaître la région, il connaît les dossiers, les priorités de La Tuque. Je lui souhaite un bon mandat», a dit le maire Tremblay en entrevue à l’Écho La Tuque.

Appelé à identifier les dossiers qui lui sont prioritaires, Pierre-David Tremblay parle du Complexe culturel Félix-Leclerc, pour lequel une subvention du gouvernement fédéral faciliterait des travaux de rénovations majeures. On sait qu’en janvier 2018, le gouvernement du Québec avait annoncé une aide financière de 2,9M $ pour sa réfection et sa mise aux normes.

Maintenir le cap dans les dossiers du Gazoduq et du transport ferroviaire et voir à la question des droits compensatoire dans l’industrie du bois, voilà d’autres souhaits du maire de La Tuque à l’intention du député Champagne.

Ces dernières semaines, M. Tremblay a rencontré quatre des candidats à l’élection fédérale dans le comté, pour leur dresser un topo de ce qu’est La Tuque : «Il faut profiter d’une élection pour mettre nos municipalités, nos besoins, en avant […] Il peut y avoir des surprises et c’est important de rencontrer nos candidats, je ne le regrette pas».

«C’est un gouvernement minoritaire, mais que j’appelle «minoritaire fort». Je ne sens pas qu’il y aura cette fragilité de ne pas être capable de gouverner […] Mais, il y a des gens qui n’ont pas voté pour le Parti libéral qui veulent être compris, être écoutés et qui veulent que les dossiers fonctionnent», estime M. Tremblay.

La CCIHSM

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Saint-Maurice (CCIHSM), Patrice Bergeron, s’est dit heureux de la réélection de François-Philippe Champagne comme député de Saint-Maurice-Champlain.

Patrice Bergeron.

«C’est très positif pour nous d’avoir quelqu’un qui est au pouvoir et qui nous représente bien. C’est un ministre influent du gouvernement», indique d’entrée de jeu le président.

Il croit que le député devra poursuivre son travail afin de faciliter l’implantation de la bioraffinerie forestière.

«Il y a aussi le dossier du cellulaire sur la route 155 qui est un enjeu important. On veut que dans son prochain mandat, on puisse régler une fois pour toutes les besoins en cellulaire sur cette route» souhaite M. Bergeron.

Les enjeux généraux de développement économique ainsi que les relations avec les autochtones figurent aussi parmi les dossiers prioritaires selon le président de la CCIHSM.

Suivez Michel Scarpino sur Twitter : @mikscarpino

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des