Ralentissement temporaire de l’usine de Parent

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Ralentissement temporaire de l’usine de Parent

ÉCONOMIE. L’usine de sciage de Parent tournera au ralenti ces prochaines semaines.

«Nous avons un inventaire assez élevé de produits. On doit rétablir notre équilibre», indique Eric Bouchard, vice-président exécutif du groupe Rémabec. L’industrie doit composer avec un marché du bois plus difficile.  «Il prend du mieux, le coût de la fibre est très élevé et les revenus de copeaux sont en baisse», précise-t-il.

De plus, l’hiver rigoureux n’aide en rien et vient allonger le temps de séchage du bois.

La décision de l’entreprise aura donc des incidences sur les horaires de sa centaine de travailleurs, pour une période indéterminée.

La production va temporairement se terminer le 5 février pour reprendre le 11 février. À ce moment, au lieu de fonctionner 7 jours par semaine, les opérations se feront à raison de 4 jours par semaine, du lundi au jeudi, avec deux factions par jour. Les travailleurs y  seront moins nombreux et auront des horaires de 4 jours au lieu de 7 jours.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des