Chèques-cadeaux touristiques : une initiative très bénéfique pour l’économie locale

Michel Scarpino mscarpino@icimedias.ca

Chèques-cadeaux touristiques : une initiative très bénéfique pour l’économie locale
Les visiteurs en ont profité pour faire plus ample connaissance avec les marchands et services du centre-ville avec cet incitatif. (Photo : Archives)

Les bons d’achat de 25 $, distribués aux touristes pendant la saison estivale, ont connu une bonne utilisation.

Ces bons d’achat étaient valides dans des entreprises du centre-ville.

Sur 727 bons distribués, 520 ont été utilisés pour être dépensés dans les commerces et restaurants du centre-ville, soit 72%.

Le comité responsable de cette opération s’est montré satisfait des résultats de cette première expérience. L’objectif était d’inciter les visiteurs à découvrir l’offre de produits et services du centre-ville.

« Les visiteurs étaient encouragés à prendre le temps de se promener dans le périmètre urbain. C’est l’offre alimentaire qui a davantage eu la cote pour la première édition de cette initiative. Nonobstant une utilisation massive en épicerie, les restaurants et les bars auront bénéficié à eux seuls de 4 650 $ en bons échangés sur le total de 13 000 $, sans compter le montant des achats excédentaires qui représentent d’importantes retombées économiques », rapportent les responsables de la campagne.

L’Équipe touristique du SDÉF a distribué les chèques-cadeaux au parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais, et au bureau d’information touristique situé à la gare. Les visiteurs avaient jusqu’au 1er novembre 2021 pour utiliser leurs chèques-cadeaux.

Pour ces gens, c’était une belle occasion de découvrir des entreprises qu’ils n’auraient peut-être pas visitées autrement.

S’offrir La Tuque, soit la Ville de La Tuque, par le biais de son Service de développement économique et forestier (SDÉF), la SADC du Haut-Saint-Maurice Desjardins, la Société de développement commercial (SDC) sont autant d’organismes partenaires de cette initiative.

Ce projet s’ajoute aux nombreuses campagnes diversifiées mises en place par l’équipe de travail de S’offrir La Tuque, une stratégie coordonnée par le SDÉF La Tuque dans le cadre du comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque.

Un grand succès

« Bravo aux partenaires de ce projet pour cette très belle initiative qui a connu un beau succès. Le tourisme est un secteur important de notre économie. Nous devons mettre en place des actions concrètes comme celle-ci, qui vont permettre aux gens de découvrir nos entreprises de La Tuque et dépenser davantage chez nous », a dit le maire de La Tuque, Luc Martel

« Nous sommes très satisfaits de ce projet-pilote mis en place cette année pour inciter les touristes à dépenser chez nous. Cette première expérience nous a permis de cibler les bons coups du projet et certains points à améliorer dans l’optique de reprendre ce type d’initiative l’an prochain. Les touristes étaient surpris, voire enchantés de cette attention portée envers eux, qu’ils ont associée à un accueil chaleureux. Nous voulions leur faire découvrir La Tuque, autant pour sa beauté que pour son offre commerciale », ajoute Danielle Rémillard, directrice du Service de développement économique et forestier (SDÉF).

 » La SDC est très heureuse de constater l’élan de collaboration entre les différents intervenants du milieu.  Cette première expérience a permis de recueillir des données sur les habitudes de consommation des touristes qui s’arrêtent dans notre belle région.  Avec ces données, nous sommes à même de constater qu’il reste encore beaucoup de travail afin de sensibiliser les voyageurs à découvrir le centre-ville.  Évidemment, nous tenons à la reconduction du projet en 2022.  Cette fois, il sera primordial de moduler le programme de façon à maximiser les retombées économiques pour l’ensemble des commerçants de la SDC », a entre autres mentionné Alain Garceau, président de la SDC La Tuque.

 » C’était tout à fait naturel pour la SADC de contribuer financièrement au projet qui rejoint plusieurs de nos axes d’orientation tels que la promotion de nos entreprises, faire découvrir l’offre commerciale disponible chez nous et favoriser la mobilisation des partenaires du milieu. Les résultats constatés permettront à nos conseillers de mieux comprendre les habitudes d’achat des touristes et d’ajuster nos services-conseils auprès des entrepreneurs en conséquence », complète 

Tommy Déziel, directeur général de la SADC du Haut Saint-Maurice.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires