Dix semaines de travaux sur le boulevard Ducharme, dès lundi

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Dix semaines de travaux sur le boulevard Ducharme, dès lundi

Un important chantier se mettra en branle à partir de lundi, pendant dix semaines, soit jusqu’au 16 septembre, alors que Ville de La Tuque entreprendra la réfection de la chaussée du boulevard Ducharme.

Environ une vingtaine de personnes assistaient à une soirée d’information portant sur les travaux, jeudi, au cours de laquelle il a été permis d’apprendre que la dégradation de la chaussée, selon l’évaluation du ministère des Transports du Québec, est qualifiée de majeure.

Malgré l’ampleur des travaux, on n’aura pas besoin de faire les égouts et les conduites d’eau potable. On a fait faire des tests et c’est encore bon pour plusieurs années», annonce d’entrée de jeu le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

C’est à la surface qu’on va s’attaquer, de même qu’aux égouts pluviaux.

Les travaux auront lieu de la rue Saint-François jusqu’à l’intersection de la rue Laurier. «La côte Beaumont (du quartier Bel-Air) ne sera plus accessible pour le temps des travaux. Il va y avoir un chemin de détour», fait savoir Guillaume Dontigny, directeur des travaux publics. De même, les résidents du quartier Bel-Air devront emprunter la côte Marie-Rollet pour accéder à leur domicile. Selon M. Dontigny, l’orniérage du boulevard Ducharme est majeur au point où il est problématique pour la sécurité. On ne pourra donc pas simplement changer le pavage sans s’attaquer au fond pour obtenir une qualité à long terme. «Sans ça, ça va se répéter et on va continuellement gaspiller notre argent à changer le pavage en surface». En 2019, on avait relevé que plus de 8600 véhicules par jour empruntent le boulevard Ducharme, même si ce n’est plus une route nationale.

«Les travaux majeurs de réfection vont aller jusqu’à deux pieds de profond […] on va remplacer la sous-fondation, le sable, le gravier, mettre ça selon les normes d’aujourd’hui et on va mettre un pavage plus épais et plus performant», dit M. Dontigny. La ville effectuera le remplacement partiel des trottoirs et des bordures, en plus de l’amélioration du drainage pluvial. «Il y a des citoyens qui vivent des problématiques d’eau, on va corriger ces problématiques en haussant le niveau de la rue à certains endroits, en l’abaissant à d’autres endroits et en corrigeant les hauteurs de bandes», prévoit le directeur des travaux publics.

Circulation

On ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs. Il y aura des conséquences sur la circulation, qui sera déviée vers la rue St-Antoine entre les rues Bellevue et Saint-François.

Pendant certaines périodes, les résidents continueront d’avoir accès à leur résidence en voiture. La ville a prévu des espaces de stationnement alternatif à certains endroits sur la rue Saint-Antoine quand le chantier passera près de chez eux.

Le chantier sera évolutif. Quand le chantier s’approchera de leur demeure, les citoyens pourront référer aux signaleurs pour connaître la marche à suivre. «On maintient à la plupart du temps la chaussée carrossable, les résidents vont pouvoir se déplacer sur le boulevard Ducharme pour accéder à leur résidence. Puisque le chantier va se déplacer, lorsqu’il va se déplacer devant votre demeure, vous allez devoir déplacer votre véhicule dans un stationnement alternatif. C’est important de garder une communication avec le signaleur et de regarder l’évolution du chantier», explique Katy Rochefort, conseillère en ressources humaines et en santé et sécurité au travail.

Des stationnements alternatifs (zones en orange) ont été prévus sur la rue St-Antoine pour les résidents qui ne pourront se rendre leur domicile avec leur véhicule.

Pour offrir une plus grande fluidité de circulation, des panneaux d’arrêt seront retirés sur la rue Saint-Antoine et des feux de circulation seront remplacés par des panneaux d’arrêt obligatoire. Les camions lourds devront préférablement emprunter la voie de contournement. Des panneaux seront apposés pour indiquer les trajets alternatifs.

La cueillette des ordures se poursuivra normalement. Les trottoirs seront fermés dans le périmètre du chantier.

La section de piste cyclable de la rue Bellevue jusqu’en haut de la côte Marie-Rollet sera fermée.

Rappelons que ces travaux de 1,5M$ sont la première phase d’un vaste projet de réfection de la chaussée du boulevard Ducharme, qui se poursuivra l’an prochain.

Une vingtaine de résidents étaient présents à l’assemblée d’information, jeudi.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires