Des entreprises de technologies vertes de la région explorent le marché de l’Ouest canadien

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Des entreprises de technologies vertes de la région explorent le marché de l’Ouest canadien

RÉGIONAL. Une dizaine d’entreprises de la région ont participé à un événement organisé par GROUPÉ Mauricie+Rive-Sud, visant à aider les entreprises à exporter leurs technologies vertes dans les provinces canadiennes. Pour ces entreprises, il s’agit d’une occasion intéressante de découvrir les mesures des plans de relance économique des provinces canadiennes situées à l’ouest du Québec et d’établir un premier contact avec des partenaires pouvant les aider à réussir leur projet d’exportation.

Toutes les provinces canadiennes n’ont pas l’approvisionnement en énergie hydroélectrique dont bénéficie le Québec. Ces marchés deviennent intéressants pour les entreprises d’ici dont les sources d’énergie (ex. : solaire, biomasse résiduelle forestière, etc.) rivalisent avec les prix en hydroélectricité.

Plusieurs ressources à la disposition des entreprises qui souhaitent exporter

Carrefour Québec International était le premier intervenant à présenter son offre de services. Chaque année, l’organisation qui dessert les territoires de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de l’Estrie accompagne 65 entreprises de notre région pour les préparer à exporter. Une fois cette étape franchie, c’est Investissement Québec International qui prend le relais pour aiguiller ces entreprises sur les aspects plus techniques liés aux réglementations et aux normes de chaque province en lien avec la technologie que les entreprises souhaitent exporter. Le dernier intervenant est le Bureau du Québec à Toronto. « Notre mission est de mettre les entreprises québécoises en relation avec des fournisseurs et des clients potentiels dans les provinces hors Québec. C’est un aspect important de notre travail puisque les exportations interprovinciales du Québec représentent chaque année 80G $ », mentionne Daniel Paquette, directeur des services économiques à l’antenne du Québec à Vancouver.

La relance économique sera verte

Les participants à cette activité virtuelle ont ainsi pu en apprendre davantage sur les occasions d’affaires qui s’inscrivent dans les plans de relance économique de chaque province canadienne. Par exemple, l’Ontario a comme priorité l’électrification des transports, tandis qu’au Manitoba et en Alberta, ce sont respectivement l’efficacité énergétique des bâtiments et les énergies renouvelables qui sont au cœur de leur stratégie. Ceux-ci ont pu échanger et poser des questions, notamment sur les grands chantiers en cours. « Nous vendons déjà notre technologie de murs solaires en Ontario et c’est important pour nous de se tenir informés des occasions d’affaires, mais surtout des partenaires disponibles pour nous aider à faire des affaires hors Québec. Ces événements nous permettent de faire d’une pierre deux coups! » a mentionné Jonathan Ayotte, président de Trigo Énergies, qui a participé à l’événement.

Rappelons que cette activité s’inscrit au cœur de la mission de GROUPÉ Mauricie + Rive-Sud, soit de stimuler le développement des affaires des entreprises de notre région. Dans le contexte de relance économique actuelle, il est encore plus important de fournir aux entreprises des occasions pour maintenir et faire croître leurs activités.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires