Denise Massicotte s’est manifestée suite au passage de l’hélicoptère de la SQ

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Denise Massicotte s’est manifestée suite au passage de l’hélicoptère de la SQ
(Photo : Courtoisie)

C’est à la suite du passage de l’hélicoptère de la Sûreté du Québec que la dame de 66 ans qui était portée disparue depuis dimanche dernier, Denise Massicotte, s’est manifestée.

Elle a été retrouvée vers 11h45, debout dans un fossé, sans blessure apparente.

«Elle a été transportée au Centre hospitalier où on ne craindrait pas pour sa vie.  Elle se serait manifestée au passage de l’hélicoptère de la Sûreté du Québec alors qu’un maître-chien, des policiers et des bénévoles effectuaient des recherches dans le secteur. Le maître-chien a finalement localisé la disparue», a indiqué la sergent Hélène Nepton, porte-parole de la Sûreté du Québec.

On sait qu’une cinquantaine de policiers et de bénévoles ont été à pied d’œuvre, depuis dimanche, dans le but de la retrouver. L’hélicoptère de la Sûreté du Québec avait également été mobilisé et a ratissé le secteur à de nombreuses reprises. Des policiers étaient sur place jour et nuit. Un maître-chien, une équipe équestre et en VTT de la SQ se sont joints aux nombreux policiers et bénévoles sur place.

La dame, qui a la maladie d’Alzheimer, manquait à l’appel depuis 17h15 dimanche, au moment où elle s’est égarée lorsqu’elle cueillait des bleuets en compagnie de son conjoint dans le secteur Beaumont, près du km 6 de la route 25.

Immédiatement après l’annonce, les messages de soulagement ont retenti un peu partout sur les réseaux sociaux. Des policiers, des bénévoles accrédités et des proches de Mme Massicotte ont multiplié les efforts dans le but de la retrouver.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des