Démographie : 446 résidants de plus en Haute-Mauricie en 2019

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Démographie : 446 résidants de plus en Haute-Mauricie en 2019

POPULATIONS. Après des années de perpétuelles diminutions, la population augmente en Haute-Mauricie, selon les données du gouvernement du Québec. La Gazette officielle du Québec vient de publier le décret gouvernemental des populations, qui établit le nombre d’habitants dans les villes et les MRC. Ainsi, selon le décret entré en vigueur le premier janvier, on compte 446 résidants de plus dans les trois municipalités de l’agglomération de La Tuque. Ville de La Tuque recense 11 033 personnes, une augmentation de 328 âmes par rapport au nombre de l’an dernier, (10 705). La municipalité de La Bostonnais, pour sa part, compte 632 résidants. Il s’agit d’une bonne augmentation : l’année dernière, le décret faisait état de 539 résidents Bostonnois. Quant à elle, la municipalité de Lac-Édouard recense 196 résidents permanents, une recrudescence une 25 par rapport au décret de 2018. Une bonne augmentation, là également. En 2017, La Tuque comptait 10 814 habitants, La Bostonnais 544 et Lac-Édouard 175. «C’est une bonne nouvelle, pense le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay. On en perdait depuis une dizaine d’années, ça, c’est freiné. On repart à la hausse». Selon lui, des facteurs tels des projets, une forte natalité chez les autochtones, l’immigration peuvent expliquer un bond à la hausse. «Le message est très positif pour moi, c’est un signe qu’on se reprend sur le plan économique. Les gens font probablement le choix de vivre ici, en raison de la qualité de vie», estime également le maire Tremblay. Le fait que différents projets créateurs d’emplois tels Manouane Sipi, la bioraffinerie forestière pointent à l’horizon n’est peut-être pas étranger à l’intérêt porté pour la Haute-Mauricie. Au niveau régional, Trois-Rivières et St-Tite connaissent une légère diminution, mais Shawinigan voit sa population grimper. Le décret gouver­nemental sur les populations est basé sur l’estimation de l’Institut de la statistique du Québec. Il ne s’agit toutefois pas du recensement du Canada. En guise de comparaison, le recensement canadien de 2016 faisait état de 11 001 résidents à La Tuque.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des