Décès de Claude Lavoie

Michel Scarpino
mscarpino@icimedias.ca

Décès de Claude Lavoie
Claude Lavoie (Photo : Archives)

Le militaire retraité Claude Lavoie est décédé, hier, à son domicile à Québec.

M. Lavoie a pris sa retraite des Forces armées canadienne, après 33 ans, en 2015. Le Latuquois y occupait le grade d’adjudant-maître.

Homme très impliqué, il a présidé les destinées de la Légion royale canadienne de La Tuque, tout dernièrement. Il était très présent dans le milieu latuquois.

Communicateur-né, on le voyait parfois dans les médias, encore ces derniers temps, pour commenter l’actualité, dont la guerre en Ukraine. Sur les réseaux sociaux, les témoignages se font nombreux depuis l’annonce de son décès.

Une carrière bien remplie

C’est en 1983 que Claude Lavoie (Ti-Cas pour les intimes) débute comme opérateur radio aux Forces armées. Après sa formation de base et de métier, il est muté aux 5e Ambulances de campagne à la base de Valcartier.

En 1987, il part pour l’Allemagne pour quatre ans, avant de revenir à Valcartier en 1991. Il sera muté au Quartier général de l’Escadron des Transmissions.

Dès 1992, il aura l’occasion de participer à deux missions, l’une sous l’égide des Nations Unies (1993) et l’autre chapeautée par L’Otan (1996).

Claude Lavoie notait également, dans son parcours, sa participation à la mission Minurca en République centrafricaine, pendant un autre séjour au Quartier général de l’Escadron des Transmissions, entre 1998 et 2000.

En 2000, il devient aviseur à la Réserve au 714e Escadron des communications de Sherbrooke.

Entre autres également, de 2006 à 2009, il participe à une mission de mentorat en Afghanistan. En 2010, il devient opérateur chef de la 5e brigade et est muté à l’école de leadership et des recrues à titre de sergent major de division, après quoi il reviendra à Valcartier en 2012 a titre de chargé de projets.

Après une courte apparition à l’École des communications de Kingston, en Ontario, comme aviseur, en 2014, il sera de retour à Valcartier en 2015 tout juste avant sa retraite.

Ce communicateur travaillait également dans le domaine de la radio, sur le web et avait été désigné, en 2015, pour agir à titre de président du premier Club Rotary sur une base militaire.

En 2013, M. Lavoie recevait l’Ordre du mérite militaire pour son dévouement et son assiduité, au Rideau Hall à Ottawa, une distinction remise aux membres des Forces armées canadiennes pour leur devoir de militaire, mais aussi au-delà de ce que leur devoir leur commandait.

En 2020, en tant que président de la Légion, il avait contribué à organiser une fête pour son ami Joseph (Jos) Tardif, un autre vétéran, qui célébrait ses 100 ans.

En la mémoire de Claude Lavoie, la Légion canadienne de La Tuque a mis son drapeau en berne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pat Grondin
Pat Grondin
5 mois

Merci pour tes sourires , merci pour ta joie de vivre , merci pour ce bel enthousiasme , merci pour ta vitalité , un gros MERCI pour tes années de service et dévouement pour la bonne cause .❣️

Michel saucier
Michel saucier
5 mois

Jeudi 24-03-22 en fin de soirée Claude et moi avions une échange agréable sur Messenger, enfin de conversation on se saluait comme a l habitude en se disant à plus et prend soins de toi,.Vendredi 25-03-22 en après midi nous avons échanger à nouveau en discutant de choses qui nous inquiétaient , Claude avec sa sagesse et ses propos réussissait à calmer mes inquiétudes, il ne se passait pas une semaine sans avoir eu le plaisir d échanger avec Claude ,même pour parfois voir apparaître le mot Bonjour.Claude tu es un Grand permis les Grands , nos échanges vont me manquer, Claude Merci pour cette complicité que nous avons partager
Bon Claude

Serge
Serge
5 mois

Je t’ai vraiment connu sur notre tour en 2009 au PC crypto. J’ai toujours vu en Claude un coeur grand comme une porte de garage. Quel choc d’apprendre son déçès.

Repose en paix Ti-Cass. Repose en paix. Mes pensées s’envoleront au-delà de nos montagnes du Yukon pour que la paix et la lumière te soient douces et apaisantes. Repos-repos le guerrier.

Serge, cplc (ret) (Harvey-) Gauthier, Membre de la Légion de Whitehorse, et maintenant soldat « recyclé » en mineur à la Eagle Mine au Nord du Yukon…
SHarveyGauthier@protonmail.com

https://whatsupyukon.com/Reader/yukon-see-it-here/serge-harvey-gauthier/#sthash.8rex9GL7.dpbs