Québec prolonge la date limite pour produire les impôts

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Québec prolonge la date limite pour produire les impôts

Devant la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Québec repousse au 1er juin le moment pour produire sa déclaration de revenus au lieu de la date habituelle du 30 avril.

Le ministre des Finances, Eric Girard, en a fait l’annonce ce matin en point de presse.

«Bien sûr, on nous encourageons tous les contribuables à produire leurs déclarations de revenus pour le 30 avril, notamment pour ceux qui anticipent un remboursement et pour les programmes sociaux et économiques», disait le ministre Girard.

On apprenait également que Québec accordera une période de grâce pour le remboursement des impôts dûs à l’État et des acomptes provisionnels au 31 juillet.

«Ce sera évidemment sans frais et sans intérêt», ajoute le ministre Girard.

Il croit que la mesure permettra d’injecter SADC, 7,7G$ dans l’économie du Québec. «La production des rapports annuels d’impôt se fera de façon usuelle, mais il y a suspension des paiements d’impôt des sociétés et des acomptes provisionnels au 31 juillet. Cela représente 3,2G$ de liquidités. Au total, plus de 2 millions de particuliers, 500 000 entreprises auront plus de temps, d’oxygène, de liquidités», a conclu Éric Girard.

Plusieurs croient qu’Ottawa fera de même. Eric Girard a précisé en point de presse que Revenu Québec et l’Agence de revenu du Canada se parlent régulièrement. «Nous leur parlons et la collaboration est excellente», a-t-il fait remarquer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires