Les changements qu’impose la COVID-19

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Les changements qu’impose la COVID-19
(Photo : Michel Scarpino)

Dans l’optique de freiner la progression de la COVID-19, de nombreuses entreprises de La Tuque ont restreint leurs heures d’ouverture et limitent l’accès au public.

Une autre mesure qu’on voit éclore chez bon nombre de commerçants est celle où on demande aux clients de payer par carte de débit ou de crédit, pour éviter aux employés d’avoir à manipuler de l’argent comptant. De nombreux avis en ce sens ont commencé à paraître sur les réseaux sociaux au cours des dernières heures.

«Dès aujourd’hui, nous n’offrirons plus l’option de ménage pour les clients qui restent plus d’une journée et ce, jusqu’à nouvel ordre. Nous voulons diminuer le plus possible les risques de contagion entre les clients et notre personnel. Les chambres seront donc nettoyées et désinfectées avec nos procédures supplémentaires uniquement au départ du client», disait entre autres sur sa page Facebook la direction des hôtels Marineau.

La Chapelle du vieux corbeau a indiqué être en discussion avec les agences pour reporter les spectacles qui seront affectés par la fermeture temporaire. «Nous vous donnerons tous les détails de chaque spectacle au courant des jours et semaines à venir. Gardez vos billets, ils seront toujours valides pour les prochaines dates à venir. Pour l’instant, aucune annulation de spectacle n’est prévue, seulement un changement de date, indiquait la direction, sur sa page Facebook.

La salle des Chevaliers de Colomb sera fermée au moins jusqu’à la fin du mois. Le Carrfour emploi Haut-St-Maurice annoncé la fermeture de ses bureaux à la clientèle pour une durée indéterminée, tout en maintenant ses services par téléphone, courriel et réseaux sociaux. Même consigne pour la SADC du Haut-St-Maurice.

La bibliothèque municipale n’imposera aucun frais de retard pour les journées où la bibliothèque est fermée, donc à partir du dimanche 15 mars 2020. «Ainsi, si vous avez des documents à la maison, vous pouvez les conserver jusqu’à la réouverture de la bibliothèque. Vous pouvez également les déposer dans la boîte noire extérieure, tout en vous assurant de bien les pousser pour qu’ils tombent bien», disait la direction de la bibliothèque.

La corporation de transport adapté et collectif du Haut-Saint-Maurice poursuit ses services de transport, mais en mode restreint. Le transport intermunicipal entre La Tuque Trois-Rivières est maintenu. Les bureaux sont toutefois fermés pour une période indéterminée.

En plus des consignes habituelles liées au coronavirus, le Carrefour d’action bénévole du Haut-Saint-Maurice (CABHSM) a indiqué qu’il fonctionnera avec des équipes réduites.

Ainsi, le service d’accompagnement transport sera offert pour les urgences seulement et le bénéficiaire sera assis à l’arrière lors du transport. La popote roulante se poursuivra, mais les bénévoles porteront masque, gants et ne toucheront pas à l’argent directement. La Centrale alimentaire demande aux usagers de respecter les heures de passage, car il leur sera refusé d’entrer dans les locaux avant l’heure prévue. Les chariots sont désinfectés après chaque utilisation. On n’accueillera pas plus de cinq bénéficiaires à la fois. Finalement, le service d’impôts du CABHSM accueillera une seule personne à la fois.

Rappelons que les organismes à vocation communautaires sont pratiquement tous fermés, pour se conformer aux exigences du gouvernement Legault en cette période d’urgence sanitaire.

 

 

Partager cet article

1
COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Mado Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mado
Invité
Mado

Ils y en a encore qui ne prennent pas ça assez au sérieux,INCROYABLE !!! Merci à nos dirigeants de prendre les mesures nécessaires si drastiques soit telles. GROS MERCI à notre personnel de la santé.Aidons les en restant chez nous.