COVID-19: une page Facebook regroupe les initiatives citoyennes de la région

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
COVID-19: une page Facebook regroupe les initiatives citoyennes de la région

SANTÉ. Depuis quelques heures, la page Facebook Initiatives citoyennes contre le Covid-19 (https://www.facebook.com/IC.Covid19/ ) se donne pour mission de réunir en un même endroit différentes initiatives citoyennes dans le contexte actuel.

Cette page se veut un lieu de partage pour des initiatives citoyennes d’individus ou d’organisations qui souhaitent être solidaires de leurs concitoyens en proposant des initiatives qui respectent toujours les consignes de santé publique.

C’est Jean-François Aubin, ancien conseiller municipal de Trois-Rivières, qui est derrière cette initiative.

«J’avais une préoccupation particulière pour les personnes plus démunies, isolées, seules. Quand on a une famille ou des amis autour, ce n’est pas la fin du monde, mais quand on est seul et plus démuni, la situation actuelle peut faire vivre un bon niveau de stress et d’angoisse», souligne-t-il.

Il pense notamment aux aînés de 70 ans et plus à qui le gouvernement a demandé d’éviter de sortir et de rester à la maison pour éviter qu’ils ne contractent le COVID-19, considérant qu’ils représentent la clientèle plus à risque de développer des complications.

«Par exemple, faire son épicerie en ligne peut être difficile pour une personne moins habile avec Internet. On voit plein de situations qui créent des besoins. Il y a déjà des gens qui sont prêts à donner un coup de main, notamment en allant faire des commissions pour les personnes aînées ou en quarantaine. C’est de voir ce qu’on peut faire pour aider les autres, tout en respectant les demandes de distanciation sociale», explique M. Aubin.

Déjà, la page Facebook Initiatives contre le Covid-19 regroupe des offres de service pour faire des commissions, des détails sur les services offerts ou non par des organismes de la région, des conseils pour optimiser son télétravail, des rappels des mesures préventives et plus.

«Ce n’est pas facile comme période, mais si on se serre les coudes, on pourra bien passer à travers tous ensemble. On dit bien du mal des réseaux sociaux, mais je pense qu’on peut les utiliser pour le bien et pour conserver une relation sociale», conclut M. Aubin.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires