Cégep de Shawinigan : début de session en mode virtuel

Rédaction La Tuque
Cégep de Shawinigan : début de session en mode virtuel
(Photo : Courtoisie)

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle et par mesure préventive, la direction du Cégep de Shawinigan a pris la décision de débuter la session d’hiver 2022 en mode virtuel le 17 janvier prochain, sauf pour les laboratoires et les stages.

La mesure s’applique au Centre d’études collégiales de La Tuque, a confirmé à L’Écho la porte-parole du Cégep de Shawinigan, Karine Lord.

Ainsi, les cours théoriques seront offerts à distance du 17 au 28 janvier inclusivement. Les cours « laboratoires », dont la présence est essentielle au développement des compétences, seront offerts en présence dès le 17 janvier. Quant aux stages, ils se dérouleront aussi dès le 17 janvier, selon les consignes du milieu de stage.

À Shawinigan, on indiquait que les salles de classe libre-service continueront d’être accessibles de façon limitée aux étudiants pour un accès à Internet ou en cas de conflit d’horaire. Le comptoir de prêt de la bibliothèque demeurera accessible tout comme les espaces individuels de travail. Tous les services aux étudiants seront disponibles en présence et en mode virtuel.

Pour ce qui est des activités socioculturelles et sportives en présence, elles sont suspendues, et la salle d’entraînement est fermée jusqu’à nouvel ordre.

Les locations de locaux sont également suspendues pour la plupart des activités et événements. Les personnes concernées doivent valider les modalités de leur réservation auprès du Cégep.

Le Cégep accueillera ses nouveaux étudiants virtuellement ce vendredi 14 janvier afin de leur transmettre les informations pertinentes au bon déroulement de la rentrée du 17 janvier. Quant aux étudiants actuels, ils ont reçu toute l’information nécessaire via les plateformes habituelles.

Retour en présence le 31 janvier

Le retour en présence est prévu le 31 janvier pour toutes les activités d’enseignement. Le taux de vaccination élevé de la communauté collégiale, le grand respect des mesures sanitaires au cours de la dernière session et le faible nombre de cas permettent à la direction d’anticiper la suite de la session avec optimisme.

Néanmoins, elle continue de suivre de près la situation qui évolue rapidement et s’adaptera si de nouvelles consignes étaient émises par le ministère de l’Enseignement supérieur du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires