Ça s’est passé à La Tuque

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Ça s’est passé à La Tuque

Janvier 1983 Des enfants découvrent une personne morte sur un banc de neige sur la rue du Côteau. Le conseil municipal présente son budget. La taxe foncière est rehaussée de 15¢ ce qui la partira à 2,30$ le 100.00 $ d’évaluation. Le conseil municipal décide d’imposer de nouveaux tarifs dans les services suivants : le Colisée, le centre de ski, le camping municipal, la bibliothèque et les loisirs. Le Mouvement Socio-Culturel décerne ses prix aux lauréats du cours littéraire. Mlle Michèle Mongrain est déclarée la grande gagnante. Les autres lauréats sont : François Pilon, Kathleen Chassé, Kathleen Lefebvre, Julie Métras, Claude Matteau et Félix Leblanc. Haute-Mauricie présente un budget équilibré, cependant l’évaluation foncière qui n’était qu’à 43% passera à 100%. Le nombre de sans-emploi s’élève à 2 566, soit 1 679 hommes et 887 femmes. À la John-Lewis c’est le retour au travail. Le gouvernement du Canada créera 92 emplois en injectant plus de 700 000,00$ dans différents organismes de la région. Le 1er janvier, à 6 h 12 m. Mme Andrée Foisy donnait naissance à un petit garçon de 6 kilos ayant comme prénom Dominique. Le maire Lucien Filion annonce que les projets de la Rivière-au-Lait ne seront pas réalisés avant quelques années. La municipalité de Canton Langelier (La Croche) fête son centenaire. L’abbé Gérard Marier visite La Tuque. Ce prêtre est un humoriste et un philosophe bien connu dans notre région. Les étudiants de l’école Champagnat ont leur café étudiant. C’est Mlle Martine Casabon étudiante qui en sera responsable. L’Association touristique est à finaliser un projet de son et lumière sur l’histoire de l’église St-Zéphirin. Ont travaillé sur ce projet Mmes Lise Duchesneau, Micheline Tessier et Lise Rondeau Rioux. Source : Société historique de La Tuque et du Haut-St-Maurice.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des