Bonnes performances des équipes latuquoises

Les équipes de La Tuque ont bien tiré leur épingle du jeu à l’occasion des sprints des canotiers présentés au lac Saint-Louis dans le cadre de la Classique internationale de canots de la Mauricie. Les frères Christian et Sylvain Marchand ont terminé en 11e position, avec un temps de 1 :49 :28. Sylvain Greffard, qui fait équipe avec Guy Rousseau, a terminé en 17e place avec un temps de 1 :52 :81.

Sylvain Greffard et Guy Rousseau
Les vétérans André Gagné et Yves Greffard ont eu droit à une 29e place, complétant l’épreuve en 2 :00 :19, trois secondes de moins que le latuquois Zachary Greffard, qui fait équipe avec Louis-Simon Pruneau. «Je suis très satisfait de la performance qu’on a eue, on a donné le meilleur», indiquait Zachary Greffard, dont l’embarcation sortait tout juste de l’eau. «On va prendre de l’expérience. On est à nos premières expériences avec la Classique. La majorité de la course, c’est de l’inconnu encore. On va faire notre maximum», enchaine Louis-Simon Pruneau. Quant à elle, l’équipe Greffard-Gagné est aussi satisfaite de sa participation aux sprints des canotiers. Les deux canotiers, qui célèbrent, on le sait, le 40e anniversaire de leur première course ensemble, sont fin prêts pour la fin de semaine.
Les frères Sylvain et Christian Marchand
«On a fait un bel été d’entraînements. On va y aller à notre rythme, ça va bien aller», disait Yves Greffard. Malheureusement, l’équipe 76 de Rocky Awashish et Carl Béliveau n’a pu compléter le sprint, leur embarcation a chaviré au départ. En rabaska, rappelons que la lutte était chaude entre les détenteurs des premières places. Les Sharks sont arrivés en deuxième position, tout juste devant les Draveurs. L’équipe Pro Mec Élite s’est emparée de la cinquième place sur les 10 équipes de cette discipline.
Yves Greffard et André Gagné