Autre panne majeure à Parent cette fin de semaine

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Autre panne majeure à Parent cette fin de semaine
(Photo : Michel Scarpino)

Le secteur Parent de Ville de La Tuque a été touché par une autre panne d’électricité majeure, samedi dernier.

«Ç’a duré de minuit jusqu’à 2 heures, dans l’après-midi», a déploré le conseiller municipal Eric Chagnon.

Il a rappelé que les dernières années ont été consacrées à des rencontres avec Hydro-Québec dans le but de régler ce problème récurrent.

Un important chantier de 235M$ sera même consacré par Hydro-Québec à refaire la ligne qui relie le poste de Lavérendrye à Parent.

«On s’était fait dire qu’avec les réparations qui ont été faites, il ne devrait plus y avoir de manque de courant. On avait eu l’installation de génératrices l’année passée, (on nous avait dit) qu’il n’y aurait plus de perte de courant, ce n’est pas exactement ça qui est arrivé», explique le conseiller.

Il s’explique mal la panne de 14 heures en plein début des vacances de la construction où le village est plein de monde.

Le conseiller municipal Éric Chagnon

«J’en ai plein mon casque», tonne le conseiller Chagnon, qui demande publiquement que les génératrices qui avaient été installées à Parent l’année dernière y soient ramenées.

«On a l’impression d’être dans une république de bananes», lance-t-il également.

«Les génératrices arriveront à l’automne», annonce la conseillère aux relations avec le milieu d’Hydro-Québec, Élisabeth Gladu. Elles seront en service après la chasse, quand la ligne sera mise hors tension pour les travaux. Même lorsqu’elles sont sur place, il faut déplacer une équipe pour les mettre en service. «L’impact sur la durée de la panne n’aurait pas été réduit de façon significative», fait remarquer la porte-parole Hydro-Québec.

Quant à la panne, la porte-parole confirme que c’est un câble de garde sur une structure d’arrêt qui a fait défaut et provoqué la panne, en fin de semaine. «C’est une structure qui est ciblée dans le cadre des travaux qui vont débuter après la période de chasse à Parent», précise-t-elle.

Déjà, des travaux ont été réalisés sur quelques-unes des structures d’arrêt, considérées comme urgentes. Il aurait été difficile pour les employés d’Hydro-Québec de se rendre immédiatement sur place afin de réparer la panne en pleine nuit, en raison des règles de santé et de sécurité.  «C’était dans un lieu accessible qu’en hélicoptère, les monteurs ont commencé les travaux vers 11h et le courant est revenu vers 14h».

Les travaux vont bon train

Mme Gladu a tenu à préciser que bon nombre de travailleurs se trouvent dans le secteur de Parent, qui préparent le terrain pour les travaux. Ils travaillent à déboiser et mettre en place les chemins d’accès. Ils déboisent aussi les emprises de lignes et les aires de travail. À ce sujet, Mme Gladu insiste pour demander la prudence face aux travailleurs sur les routes d’accès.

Batteries de stockage

Rappelons que des batteries de stockage d’énergie seront installées à Parent dès le début 2022. Elles pourront prendre le relais lors des interruptions de courant planifiées ou non. On a terminé de déboiser l’endroit où elles seront situées. Les travaux effectués directement sur la ligne débuteront après la période de la chasse.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires