Sandie Letendre à la Cité de l’Énergie : «C’est une visionnaire»

Sandie Letendre à la Cité de l’Énergie : «C’est une visionnaire»

Sandie Letendre

ARTS.  La présidente de la Corporation de développement des arts et de la culture de Ville de La Tuque (CDAC) Marjolaine St-Pierre, s’est dit heureuse pour Sandie Letendre, mais en même temps un peu triste pour l’organisme qu’elle préside.

Mme Letendre, on le sait, quittera son poste à la direction générale de la CDAC pour accéder à la direction de la Cité de l’énergie de Shawinigan. Sandie Letendre est une visionnaire, identifie-t-elle tout de suite, qui a amené le Complexe plus loin avec de nouvelles idées.

«Ça nous fait beaucoup de peine, pour la Corporation et pour la ville, parce que Sandie est très compétente et elle a rapporté un souffle nouveau à la Corporation (…) Toutefois, on devra enclencher un processus pour le recrutement d’un directeur général et artistique», expliquait Mme Saint-Pierre.

On ne sait pas encore qui prendra l’intérim, mais Mme Saint-Pierre assure que Sandie Letendre pourra demeurer encore disponible pour la CDAC au cours des prochaines semaines.

Parmi les projets les plus marquants de son passage à la CDAC, figure certainement la diffusion de spectacles hors-les-murs du Complexe culturel. On en a vu plusieurs se dérouler à la microbrasserie la Pécheresse, une formule qui a rapidement été fructueuse.

«Depuis qu’on a fait l’acquisition des équipements (de sonorisation et d’éclairage) de Sono 124, il y a une grande ouverture au niveau des services techniques externes. On se fait connaître de plus en plus», remarque-t-elle.

Avec la création d’un Festival jeunesse, en 2015, Sandie Letendre a voulu rapprocher les jeunes, futurs utilisateurs du Complexe, de cet endroit de diffusion des arts. Des forfaits jeunesse ont aussi été créés sous son règne.

Avec l’ancien président, Jean Duchesneau, elle a aussi piloté le dossier de la mise à niveau du Complexe culturel, pour lequel une subvention de 3 M$ a été accordée en janvier dernier. Idéalement, les travaux devraient d’ailleurs débuter l’été prochain, si tout va bien.

Sandie Letendre occupait la direction générale de la CDAC depuis mai 2014 et la présidence de Culture Mauricie depuis juin 2017.

Poster un Commentaire

avatar