300 «Héros en 30» auront été formés avant les Fêtes

300 «Héros en 30» auront été formés avant les Fêtes

Serge Mathieu

SANTÉ. Le programme Héros en 30, lancé en octobre dernier, connaît un bon succès de participation auprès de la population locale.

« Jusqu’à présent, nous avons formé 241 personnes et avec les inscriptions pour les journées de formation qui restent, nous allons atteindre 300 personnes avant Noël», indique Serge Mathieu, membre de l’équipe de formateurs et parrain du programme.Environ le tiers des 1000 personnes visées par le programme des Héros en 30 auront suivi la formation à ce moment.

Le programme se terminera bientôt, pour la pause des Fêtes, avant une deuxième vague, en janvier.

«Si on prend les chiffres, on voit que 67,6 % des participants ont plus de 50 ans. On ne se le cachera pas, cette tranche d’âge est plus à risque. Si eux sont plus à risques, ce sont ceux en bas de 50 ans qui devraient suivre la formation, pour pouvoir venir en aide à ces gens-là», poursuivait Serge Mathieu.

Il rappelait que les cours sont offerts le jour, le soir et même le samedi avec des plages horaires variées afin de convenir à toutes les disponibilités.

« Quelques entreprises ont été très proactives après la conférence de presse et d’ici Noël, le personnel de deux des trois institutions financières de la ville auront suivi la formation», ajoutait M. Mathieu, qui précise qu’une relance au niveau des entreprises sera davantage effectuée en février, après un passage à la tribune de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-St-Maurice.

Des organismes sociocommunautaires locaux sont également devenus des «Héros en 30».

Les écoles secondaires pourraient être visées un peu plus tard alors qu’on pense aussi à une formation sur mesure portant sur la prévention pour le primaire. Mais le groupe de formateurs se concentre d’abord sur son objectif de former 1000 personnes.

S’inscrire

Un organisme a été créé aux fins de cette formation, DAE Haut-St-Maurice. C’est cet organisme qui gère les inscriptions. Les gens qui veulent suivre la formation peuvent appeler Info Service, à 819 676-5091 ou herosen30@hotmail.com. Une page Facebook a aussi été créée. Quelques plages sont encore disponibles d’ici la pause des Fêtes. Gratuites, les formations se donnent au chalet de ski ou à l’École forestière et ne durent pas plus de 30 minutes.

@ST: Défibrillateurs externes autorisés

@R: On retrouve des Défibrillateurs externes autorisés (DEA) aux dépanneurs Bel-Air et  Pétro T du Garage Germain et Audy, à la Caisse Desjardins La Tuque, au Centre de services du Haut-Saint-Maurice, au Motel des 9 et à l’Hôtel Central de Parent. Ils s’ajoutent aux six défibrillateurs qu’on retrouvait déjà dans des endroits publics tels le Colisée municipal, l’hôtel de ville, le Parc des chutes, le centre municipal de ski et le Complexe culturel Félix-Leclerc.

Quelques entreprises privées, de leur propre chef, ont également en leur possession un DEA pour venir en aide à leur clientèle ou employés si une situation d’urgence devait survenir. On en retrouve même en forêt, notamment à la pourvoirie du lac Tessier (dans le secteur de Clova), en été et au village de Clova, en hiver.

En quoi consiste la formation ?

La courte formation de 30 minutes «Héros en 30» de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC consiste à apprendre une version simplifiée de la réanimation cardiorespiratoire (RCR). Elle est accomplie en trois étapes. La première : que faire en cas d’étouffement. La deuxième : comment effectuer un RCR avec les mains seulement et la troisième vise à apprendre à se servir du défibrillateur externe automatisé.

Autre texte ici