Mise au point de l’Oeuvre de la soupe

Tribune libre
Mise au point de l’Oeuvre de la soupe
(Photo : Archives)

Depuis sa fondation en 1983 par les Filles d’Isabelle de La Tuque, cette organisation bénévole est encore en opération, malgré certaines années difficiles.

Vers les années 1990, les filles d’Isabelle ont demandé à M. Roger Jeffrey de créer un comité et de prendre la relève de leur organisation, ce qui fut fait. M. Jeffrey a accepté et depuis 31 ans qu’il dirige le comité de l’Oeuvre de la soupe.

Bien que plusieurs disaient que celui-ci n’était pas parlable, c’est qu’il prenait le temps de réfléchir. Il était un peu visionnaire en son genre.

Il y a deux ans, l’Oeuvre a reçu un coup de massue lorsque Centraide nous a avisés qu’il ne subventionnait plus l’organisme bénévole. M. Jeffrey s’est retroussé les manches et avec le CA, ils en sont venus à trouver les bonnes solutions.

Ce qui est malheureux, c’est de voir que ce que subventionne Centraide et pour ceux qui ont faim, il n’y a plus de subvention, c’est pourtant humanitaire.

Depuis un an, nous sommes tout de même heureux de constater que de nouvelles sources de financement nous sont apparues et heureusement pour nous, cela nous a permis d’ouvrir trois jours par semaine en formule de mets pour apporter. À cet effet, nous avons servi 610 repas, avec l’aide de nos bénévoles excellents et passionnés. Mais cette aide n’est pas totalement récurrente.

Merci à tous nos bénévoles et à tous nos généreux donateurs, soit en denrées ou en argent.

Le comité de direction de l’Oeuvre de la soupe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Coté Line
Coté Line
1 année

Pourtant sa aide énormément d adulte à faible revenue dés personne seule ou des famille sa les aide à sociabilisé et même des ados vont manger là le midi des jeunes enfants aussi et les bénévoles à en occupait tellement bien moi je dis un énorme Merci à Monsieur Jeffrey et c bénévole sa prends des gens au grand cœur Je comprends pas il est pas de subvention sa pas de sens c pas un luxe c une utilité d avoir cette organisme à La Tuque