Roland Lacoste : celui qui s’est battu pour les sports

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Roland Lacoste : celui qui s’est battu pour les sports
Roland Lacoste. (Photo : Écho Patrick Vaillancourt)

PORTRAIT.  Maintenant à la retraite depuis 10 ans, l’ancien professeur d’éducation physique Roland Lacoste s’est battu pour les sports scolaires à La Tuque. Il est notamment celui qui a été derrière le retour du football en 1997.

M. Lacoste nous accueille en compagnie de sa conjointe Rolande dans un duplex du quartier de Shawinigan-Nord.

Âgé de 75 ans, M. Lacoste est en bonne santé et se remémore certains souvenirs. Il est arrivé à La Tuque en 1966 comme professeur d’éducation physique à la défunte école primaire Eugène-Corbeil.  C’est en 1973 que l’enseignant a obtenu un poste régulier comme professeur au secondaire. Il y est demeuré jusqu’en 1999.

« J’étais déjà impliqué comme entraîneur de l’équipe de basketball et d’athlétisme en 1972. Quand je suis arrivé au secondaire en 1973, j’ai pris la responsabilité des sports scolaires et ça s’est poursuivi jusqu’en 1999 quand je suis parti de La Tuque », se souvient l’enseignant à la retraite.

M. Lacoste a été sur le comité de l’Association régionale des sports scolaires de la Mauricie (Arsem) pendant 20 ans, dont 6 ans à la présidence. « Je me battais toujours pour La Tuque. Les gens dans le coin de Shawinigan ou Trois-Rivières ne voulaient pas aller à La Tuque parce que c’était trop loin pour eux. Ça n’avait pas de sens que ce soit La Tuque qui se tape tous les voyages. Ça avait brassé. Même quand j’ai déménagé à Shawinigan et que j’ai terminé ma carrière à l’école val-Mauricie, je me battais encore pour La Tuque. »

Parmi les meilleurs souvenirs de l’enseignant, il se rappelle de l’organisation du premier championnat provincial de cross-country à La Tuque en 1975 avec la participation de plus de 700 jeunes de partout au Québec. Il a été le coordinateur d’un autre championnat provincial de cross-country à l’école Val-Mauricie de Shawinigan-Sud en 1983. C’est lors de cette même année que M. Lacoste a été honoré en recevant le titre de l’entraîneur de l’année en athlétisme pour le Québec. En 2015, M. Lacoste a été intronisé au Temple de la renommée du sport en Mauricie en 2015. « C’était un bel hommage et je ne m’attendais pas à ça. Tout ce que j’ai fait pour le sport, je ne le faisais pas pour les récompenses, mais pour faire bouger les jeunes. »

Aidé par Noël Leclerc comme entraîneur, M. Lacoste a contribué à la relance du programme de football en 1997, en plus de créer la Corporation des Vikings pour récolter des fonds afin d’améliorer le terrain de l’école.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Line Coté
Line Coté
2 mois

Je me souviens de ce Monsieur très patient et en plus j ai garde c enfants il était un très bon papa pour c 2 enfants .