Morgan Adams-Moisan signe un contrat à un volet

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Morgan Adams-Moisan signe un contrat à un volet
Morgan Adams-Moisan. (Photo : courtoisie Hayt, San Diego Gulls)

HOCKEY.  Pour la première fois depuis qu’il évolue chez les professionnels, le Latuquois Morgan Adams-Moisan a signé un contrat d’un an à un volet avec le club-école des Blackhawks de Chicago, les IceHogs de Rockford de la Ligue américaine de hockey (LAH).

L’organisation des IceHogs a officialisé la signature du Latuquois récemment. « Je suis vraiment content d’avoir signé avec les IceHogs. Les Blackhawks sont une excellente organisation. Ça enlève le stress de ne pas savoir où on s’en va pour la prochaine saison. Mon agent Paul Corbeil a parlé à quelques équipes qui étaient intéressées, mais elles voulaient attendre pour voir la suite des choses. On y a été avec l’équipe qui me démontrait le plus d’intérêt. Je suis vraiment content d’avoir mon premier contrat à un volet dans la LAH. Mon but était de passer toute l’année passé dans la LAH, et cette année ce sera de jouer toutes les games et devenir un joueur établi de la LAH. »

Morgan a été blessé en fin de la dernière saison alors qu’il évoluait pour les Gulls de San Diego. Il a commencé son été d’entraînement deux semaines après être arrivé au Québec en mettant l’emphase sur le bas du corps. « J’ai commencé dernièrement à être plus actif dans les entraînements avec mon haut du corps. »

Les Blackhawks ont annoncé leurs couleurs avec une reconstruction sur plusieurs années. Est-ce que le Latuquois voit une possibilité de peut-être disputer un premier match dans la Ligne nationale de hockey (LNH) si les circonstances surviennent? « Avec la reconstruction, je prends une année à la fois. Je veux avoir une bonne année pour pouvoir décrocher un contrat à deux volets (LNH et LAH) ou à long terme. Mais c’est certain que ça peut ouvrir des portes avec la reconstruction. Ça sera à chacun de faire sa place et de pousser pour monter. »

Le Latuquois verra un visage connu dans le vestiaire avec le défenseur québécois Nicolas Beaudin, avec qui il a évolué lors de sa dernière année junior avec les Voltigeurs de Drummondville, tout comme Bobby Lynch qui a joué également avec les Voltigeurs. « Nicolas avait 17 ans et moi 20 ans avec les Voltigeurs. C’est un bon joueur de hockey et une excellente personne. Mais j’espère pour lui qu’il pourra rester en haut avec Chicago. »

C’est au mois d’octobre que débutera le camp d’entraînement. Le Latuquois ne savait pas s’il allait être appelé au camp des Blackhawks ou celui de Rockford dans la LAH.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires