Loups senior : «On va jouer!»

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Loups senior : «On va jouer!»

HOCKEY. L’organisation des Loups de La Tuque senior a rencontré les instances municipales dernièrement afin de discuter de la saison 2020-2021 qui devrait s’amorcer le 30 octobre prochain dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ). L’entente doit être entérinée par le conseil municipal, mais selon le directeur général Marco Lethiecq, les demandes de l’équipe sont raisonnables.

«On voulait savoir comment l’organisation comptait fonctionner avec les protocoles sanitaires. Il existe deux plans : un premier plan global de la ligue qui serait applicable pour les six arénas, et un deuxième plan qui pourrait être applicable pour chacune des arénas, explique M. Lethiecq. On voit ça d’un œil favorable, parce que les demandes ne sont pas exagérées. On parle de quatre chambres au lieu de deux, et l’ouverture des douches pour les joueurs. Le conseil va analyser le tout et prendra une décision en fonction des coûts.»

La Ville ne voit pas d’inconvénient à accueillir 250 personnes dans le Colisée Denis-Morel, en plus des joueurs des équipes, des employés, et des membres de l’organisation. «L’aréna est capable d’accueillir 250 personnes de la façon qu’elle est configurée», ajoute le directeur général.

Ce sera l’organisation qui devra faire respecter les protocoles sanitaires.

L’entraîneur des Loups Tommy Gauthier est confiant. «On va jouer! Dans les éléments qu’on a présentés, c’est sûr que les gars doivent prendre une douche après le match. Ça ne semblait pas être un problème pour la Ville de La Tuque. C’est certain qu’au niveau monétaire ça va faire mal avec seulement 250 spectateurs. Mais on sera capable d’avoir la tête hors de l’eau. Je crois qu’on n’aura pas le choix de se servir de deux chambres pour les joueurs d’une équipe. Je n’en reviens pas des mesures, les gars seront collés sur le banc des joueurs, et le fait d’être dans deux chambres différentes, ça ne change rien, mais on va respecter ça pour jouer au hockey.»

M. Gauthier avance que la LHSAAAQ présume que le gouvernement assouplira la règle des 250 personnes maximum pour les rassemblements, et c’est pourquoi elle va de l’avant avec la saison. «Plein de gens ont des problèmes avec cette règle : les humoristes, les artistes, les restaurants, les salles de spectacle, tout le monde sportif ont des problèmes. C’est pas mal plus que les Loups, on parle de l’Impact de Montréal et bientôt le Canadien… On va tout perdre, ça va prendre un changement de situation.»

Toutefois, l’organisation indique qu’elle aura besoin de partenaires latuquois pour aider l’équipe à traverser cette saison.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des