Les Cats devront affronter les Bulldogs en demi-finale

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Les Cats devront affronter les Bulldogs en demi-finale
William Dufour a été la grande vedette de la rencontre contre les Catarctes avec 4 buts. (Photo : Vincent Ethier LCH)

HOCKEY.  Après une première période où les Cataractes ont été dominants pour prendre une avance de 3-0, le vent a complètement tourné au début de la période médiane. L’attaquant des Sea Dogs William Dufour a marqué 4 buts au cours de la rencontre pour contribuer à la victoire des siens 5-3 pour ce dernier match du tournoi à la ronde. Saint John passe directement en finale alors que les Cats devront affronter les Bulldogs d’Hamilton en demi-finale lundi.

Le momentum a tourné complètement au deuxième vingt, notamment en raison de l’indiscipline des Cataractes qui ont écopés de 6 punitions.

Est-ce que le pilote des Cataractes Daniel Renaud croit que sa troupe s’est projetée en finale entre la première et la deuxième période? « Je pense que oui. Je vais faire le comparable avec la Coupe du Président. La première fois qu’on a eu l’opportunité d’en finir en finale contre Charlottetown, on a mangé une rince de 7-0. La chose que je retiens c’est qu’à la game 5 on est sorti tellement fort. La même situation s’applique aujourd’hui. Possiblement qu’on s’est projeté dans le futur, possiblement qu’on s’est projeté en finale de la Coupe Memorial, et il est arrivé ce qui est arrivé. La belle nouvelle, c’est qu’on est en demi-finale de la Coupe Memorial le 27 juin à Saint John. »

L’attaquant des Sea Dogs se trouvait sur un nuage après cette rencontre de rêve où il a inscrit 4 buts. « C’est le meilleur moment de ma carrière en ce moment. Il me reste une game junior et on va tout donner pour aller chercher ça mercredi. On est revenu à nos bases en deuxième en mettant de l’échec avant et mettre des pucks au but. J’ai tout donné, je ne voulais pas avoir de regret à la fin. On perdait 3-0, et on a fait 3-3 en 6 minutes, c’était juste incroyable le feeling avec les fans et les calottes partout. »

Xavie Bourgault a ciblé l’indiscipline pour expliquer le changement de momentum. « Les punitions ont coupé notre momentum. Je pense qu’on n’a jamais lâché en troisième, mais ça n’a pas tourné de notre côté. On l’a vécu contre Québec, on doit gagner nos deux prochains matchs pour arriver au but ultime. Je suis convaincu que notre groupe sera prêt pour ce défi. »

Le capitaine Mavrik Bourque affirme que l’équipe n’était pas trop confiante après une période où la marque était de 3-0 en leur faveur. « C’était le message dans la chambre, on savait que ce n’était pas fini et qu’ils pouvaient revenir fort. On ne pouvait pas donner 6 power play en deuxième à une équipe comme ça. »

L’entraîneur des Sea Dogs Gardiner MacDougall a donné le crédit à ses joueurs pour avoir renversé la vapeur. « On a fait des ajustements en deuxième, il faut donner le crédit aux joueurs. C’était spécial de voir William ce soir. On joue toujours avec nos meilleurs chevaux, et quand ton meilleur cheval est devant, le groupe suit. Il y a un mois, beaucoup de gens pensaient qu’on n’avait plus notre place et on se retrouve en finale. C’est très spécial. »

 

Fil de match

Les Cataractes ont obtenu leur meilleur début de rencontre à ce troisième match du tournoi. Dès la 49e seconde de jeu, Loris Rafanomezantsoa déjoue Nikolas Hurtubise entre les jambières d’un tir de la ligne bleue, et Mavrik Bourque est complice sur le jeu.

Le gardien des Cats Antoine Coulombe est testé à la 3e minute de l’engagement, mais Josh Lawrence frappe un mur en se butant à un gardien rapide.

Après 8 minutes de jeu, les Sea Dogs dominaient 10-4 pour les tirs.

Les Cataractes ont continué à frapper à la porte d’Hurtubise qui a notamment frustré Maximilien Ledoux seul dans l’enclave.

Shawinigan double son avance alors qu’Olivier Nadeau a fait dévier le tir de la pointe de Zachary Massicotte.

En fin de période avec 42 secondes à faire, William Veillette récupère une rondelle échappée par Xavier Bourgault pour déjouer Hurtubise d’un tir des poignets.

Les Cats ont disputé une période presque parfaite  

Les Cataractes terminent les 20 premières minutes avec 15 tirs contre 10 pour Saint John.

Le vent a complètement tourné au deuxième engagement. Les Sea Dogs ont dominé du début à la fin la période.

Après un tourbillon en zone des Cats en début de période, William Dufour s’offre en spectacle avec 3 buts en 6 minutes 36 secondes.

Avec 6 minutes à faire à l’engagement, Jérémie Poirier procure l’avance aux Sea Dogs pour une première fois dans le match grâce à un but en avantage numérique.

Saint John a complètement dominé avec 21 tirs contre 5 pour Shawinigan.

Dufour a poursuivi l’a ou l’a laissé en début de 3e période en enfilant son 4e du match et son 6e du tournoi avec moins de deux minutes à jouer.

Les Cats ont tenté de revenir de l’arrière pour le reste de la période, mais les Sea Dogs ont bien fermé le jeu.

Shawinigan a obtenu 9 tirs contre 5 pour Saint John lors de la dernière période. Au total, les Sea Dogs ont dominé 36 à 29.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires