Dure sortie pour les Loups

Photo de jcossette
Par jcossette
Dure sortie pour les Loups
La troupe d'André Alie prenait la route pour aller affronter les Loups du côté de La Tuque. Mikael Bédard, Charles-William Gagné et Julien Carignan-Labbé ont tous obtenu 3 points dans une victoire de 7 à 3. (Photo : via Facebook)

À nouveau ce week-end, il y avait beaucoup d’action dans la Ligue de hockey Senior AAA du Québec (LHSAAAQ).

Donnacona sans pitié pour les Loups

La troupe d’André Alie prenait la route pour aller affronter les Loups du côté de La Tuque. Mikael Bédard, Charles-William Gagné et Julien Carignan-Labbé ont tous obtenu 3 points dans une victoire de 7 à 3.

Les visiteurs seront les premiers à s’inscrire au tableau sur le tir d’Alexandre Bouchard. Alexis Guilbault marquera ensuite le but égalisateur pour La Tuque, mais Benjamin St-Onge répliquera aussitôt pour redonner l’avance à Donnacona. 

Au deuxième engagement, Dominic Cormier est venu augmenter l’avance des siens avec son filet, avant que Louis-Patrice Giguère ne réduise l’écart à un seul but avec l’avantage d’un homme. Le capitaine Bédard a ensuite pris les choses en main en inscrivant le 4e but de sa formation. Son coéquipier Carignan-Labbé sera inspiré puisque le défenseur marquera aussi à son tour avant la fin de la période.

La domination du Métal Perreault se poursuivra au troisième vingt avec les buts de Bédard et Vincent Drolet. Louis-Patrice Giguère a plus tard inscrit son deuxième but du match, mais il était trop peu trop tard. 

Les Loups n’ont toujours qu’une seule victoire au classement en 8 sorties cette saison.

Nicolet l’emporte à la maison

C’est devant ses partisans que le REEQ Isolation recevait le Climatisation Cloutier en ce vendredi soir. Jérémy Brunet – encore lui – a offert une solide prestation de 33 arrêts en route vers un gain de 4 à 1.

La première période du match fut sans histoire, mis à part le but en désavantage numérique de Pier-Olivier Grandmaison. Au deuxième tiers, Grandmaison est venu doubler l’avance des siens en supériorité numérique en début de période. Karl Léveillé a ensuite répliqué du côté de Trois-Rivières, mais en milieu d’engagement, Marc-Antoine Benoît – avec son 6e but de la saison – a permis aux locaux de retraiter au vestiaire avec une avance de 3-1.

Au troisième vingt, les hommes d’André Lachance ont tenté de revenir dans le match, mais Jérémy Brunet a résisté aux tirs adverses. Son coéquipier, Félix Meunier est venu récompenser son travail en scellant l’issue du match dans un filet désert.

Ce gain permet à Nicolet de demeurer au 3e rang du classement général, tandis que Trois-Rivières pointe au 4e échelon. 

6 buts au troisième tiers

Le Climatisation Cloutier recevait le Métal Pless, samedi, à l’Aréna Jean-Guy Talbot. En déficit 3 à 0 après 40 minutes de jeu, Trois-Rivières a explosé pour 6 buts en troisième période.

Les visiteurs ont été les seuls à marquer au premier vingt gracieuseté de Charles Poulin. Ils ajouteront deux buts lors de la période médiane, tous deux inscrits lors d’une attaque à cinq. C’est Clovis Chouinard et Tommy Veilleux qui ont eu raison de Rémy Champoux. De l’autre côté de la glace, Steven Veilleux totalisait 20 arrêts après deux périodes, le Metal Plessa retraitant au vestiaire en avance 3 à 0.

Trois-Rivières est sorti avec le couteau entre les dents en troisième période. Antoine Masson a ravivé tous les espoirs en marquant dès la 8e seconde de jeu. Jérémy Laframboise allait ensuite l’imiter 63 secondes plus tard, réduisant l’écart à 3-2. 

Laframboise va revenir à la charge à 7e minute de jeu, en avantage numérique, puis va compléter son tour du chapeau quelque 4 minutes plus tard. La réjouissance fut de courtes durées puisque Chouinard a ramené les deux équipes à la case départ avec moins de 7 minutes à écouler.

Y allant d’un barrage de 16 à 9 au chapitre des tirs en troisième période, les locaux seront récompensés lorsque Samuel Hatto redonnera l’avance aux siens à 16:34, sur une passe de Laframboise. Ce dernier inscrira son quatrième but de la rencontre avec 49 secondes à faire, sécurisant la victoire des siens.

 2 en 2 pour le Bellemare

La rivalité entre Granby et Louiseville a augmenté ce week-end et le Bellemare s’est sauvés avec des victoires de 6 à 3 et 4 à 2.

Vendredi à Louiseville, les hommes de Dean Lygitsakos ont amorcé le match en force avec les filets de Derek Morissette et d’Adam Gaudreau.  Ensuite, ce sera au tour des Bisons de répliquer avec deux buts pendant la période médiane gracieuseté de Jean-Philippe Beaulieu et Vincent Senez-Allaire.

Tous les espoirs étaient donc permis pour la formation de Granby, mais les locaux avaient d’autres plans. Ils ont explosé avec trois filets (Fabien Laniel, Miguel McKinnon et Francis Charette) pour s’assurer de retourner à la maison avec les deux points de classement.

Le match a pris une tout autre direction au milieu du troisième vingt lorsqu’une bagarre générale a éclaté entre les deux formations. L’ordre a finalement été rétabli après de nombreuses pénalités et expulsions. Tommy Beaudoin viendra ensuite ajouter un but, mais Jérémy Plourde complétera la marque dans un filet désert. 

Les deux équipes étaient de retour en duel samedi, cette fois à Granby. Seul Jacob Graveline marqué lors de la première période, en supériorité numérique.

Au deuxième tiers, le Bellemare ne lancera que 8 fois vers Marc-Antoine Dufour, mais inscrira 4 buts. Justin Perron, à la 3e minute de jeu, a créé l’égalité 1 à 1 avant que Derek Morrissette ne l’imite deux minutes plus tard. Fabien Laniel, avec son 7e but de la saison, donnera une priorité de deux buts au jaune et noir, avant que Yanik Chagnon trouve lui aussi le fond du filet 23 secondes plus tard. 

Granby jouera du hockey de rattrapage, mais en vain. Mathis Jobin va réduire l’écart à 4-2 à mi-chemin du troisième engagement, mais il était trop tard. Il y a eu moins de brasse-camarade que la veille, mais Graveline et Chagnon se sont échangé quelques coups en fin de match.  Sur la séquence, Marc-Éric Bourque et Jérémy Plourde, du Bellemare, et Samuel Sénécal, des Bisons ont tous été expulsé pour abus verbal envers les officiels, conduite antisportive et inconduite de partie.

Le Bellemare ne fait que sécuriser son premier rang match après match, avec 8 gains en 9 sorties, tandis que Granby glisse au 5e rang.

–         Avec la collaboration du relationniste LHSAAAQ Yuan Labbé

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires