Du ski même en zone rouge, mais avec plusieurs restrictions

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Du ski même en zone rouge, mais avec plusieurs restrictions

SPORT. Les stations de ski du Québec ont eu la bonne nouvelle le vendredi 16 octobre dernier : même si une région se trouve en zone rouge, il sera possible de glisser sur les différentes pentes au Québec, mais avec plusieurs restrictions.

Sans aucun doute, Ski La Tuque détiendra un avantage marquant en étant situé au cœur de la ville en regard des différentes règles de la santé publique.

«On est très heureux à Ski La Tuque de pouvoir offrir une saison, mais comme nous avons passé de la zone orange à la zone rouge, nous devrons appliquer toutes les mesures sanitaires de la zone rouge. J’étais pratiquement certaine que ça allait être possible de skier en zone rouge, parce que les gens doivent aller jouer dehors, et c’est une partie économique très importante pour l’industrie touristique. Maintenant, c’est dans la cour de tous les skieurs au Québec de bien se comporter pour ce qui est permis puisse demeurer», commente Hélène Pelletier, directrice du service d’infrastructure d’accueil, centre de ski, et projets municipaux.

En étant en zone rouge, le bar et le service de restauration ne seront pas disponibles lors de la prochaine saison. Il en va de même pour les casiers. Les skieurs et planchistes devront transporter leur équipement de la maison à la station. De plus, il ne sera plus possible de louer un équipement pour une journée, il faudra le faire pour l’entièreté de la saison. «On conseille aux gens de réserver la location de l’équipement pour la saison le plus tôt possible. Les gens pourront entrer dans le chalet en nombre limité pour avoir accès aux toilettes, et pour se réchauffer pour une courte période. On pourra permettre qu’une personne apporte son lunch pour le manger à l’intérieur, mais ça devra se faire sur une courte période de temps. On ne jouera pas à la police, mais il y aura moins de places assises. Comme la majorité de la clientèle est des gens de chez nous et que tout le monde se connaît, je m’attends à une belle collaboration de la clientèle», renseigne la directrice.

La clientèle ne retrouvera aucune activité en montagne, et il n’y aura aucun cours de ski. Le télésiège, le T-bar et le monte-tubes seront tous en opération, mais les gens devront garder une distance de 2 mètres, et porter les lunettes de ski ainsi qu’un foulard, cagoule ou cache-cou sur le visage. «Pour les remontées, les gens pourront monter seuls ou en compagne d’un membre de leur famille. Il y aura seulement du ski libre, donc aucune compétition et aucune activité. Les sous-bois et le parc à neige seront ouverts», ajoute Mme Pelletier.

La période d’abonnement sera lancée sous peu, et il est conseillé pour la clientèle de procéder par téléphone. «On permettra aussi aux gens devenir chercher leur équipement dans leur casier pendant cette période. Aussi, ceux qui avaient réservé leur casier pour la saison, la réservation sera reportée pour la saison 2021-2022.»

Qu’arrive-t-il avec un changement de zone?

Toutes les mesures citées ci-haut concernent une station de ski se trouvant en zone rouge. Est-ce que les mesures seront allégées si La Tuque revient vers l’orange ou le jaune? «Il peut y avoir un allègement des mesures, mais il faudra voir en temps et lieu. Si on est pour aller vers la zone orange, pour revenir en zone rouge deux semaines plus tard, ça sera difficile pour la personne qui a la restauration pour tout l’achat de l’alimentation. Pour le bar, c’est la même chose. Il faudra voir en temps et lieu. Il pourra y avoir des allègements, mais sur d’autres points ça sera techniquement difficile. Il n’y a pas de grandes différences entre les zones orange et rouge. Si on revient en jaune ou en vert, ça sera différent», affirme Mme Pelletier

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires