Yvan Ross parle du cheminement qui l’a mené à la télé

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Yvan Ross parle du cheminement qui l’a mené à la télé

COMMUNAUTÉ. Sous l’invitation de Francine Beaupré, agente en milieu de vie pour les aînés de l’Office municipal d’habitation, les personnes de 50 ans et plus étaient invitées à rencontrer le comédien latuquois Yvan Ross, qu’on voit régulièrement dans plusieurs présentations télévisuelles, dont Mémoires Vives, présenté sur les ondes d’Ici Radio-Canada.

Il a partagé différentes anecdotes et a raconté son cheminement de comédien professionnel, à la salle de la maison Mélanie-Harvey, dans un atelier conférence.

Il a fait le tour de ses premières expériences sur une scène, lui qui était très friand des ateliers de théâtre offerts à l’époque où il fréquentait l’école secondaire Champagnat. Mais c’est avec son ami Maxim Lebel qu’Yvan Ross monte sur les planches pour la première fois, à l’occasion de Secondaire en spectacle, au Complexe culturel Félix-Leclerc. Le jeune homme y campait un rôle d’Olivier Guimond. Pendant son secondaire à La Tuque, il s’est impliqué dans la Ligue d’improvisation latuquoise, où il a collectionné les étoiles du match.

Après des formations en théâtre, il s’est lancé dans l’aventure, non sans s’être fait dire par plusieurs proches qu’il allait manger des «toasts au beurre de peanut», pendant un bout, parce qu’il est difficile de percer dans un métier qui compte beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. Son cheminement professionnel s’est amorcé par de la figuration dans différentes émissions de télé, dont Virginie, question d’apprivoiser la scène.

Mais on ne peut pas être figurant trop longtemps sans la conséquence d’être écarté des rôles parlants. C’est ce qui lui était arrivé quand il a failli jouer dans Série Noire. Il y avait été figurant, peu avant.

Depuis le printemps dernier, il joue le méchant Baz dans Mémoires Vives. Il confiait qu’il lui arrive assez souvent de se faire parler de ce rôle sur la rue, par des gens qui s’étonnent à la blague de voir qu’il n’est «pas méchant ».

Généreux comme toujours, le comédien latuquois a permis aux gens présents de pouvoir vivre une expérience théâtrale, ce qui a été très apprécié.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires