Wapan s’ouvrira aux hommes

Par Francine Beaupre

Le Centre de réadaptation Wapan procédera à l’ajout d’un nouveau pavillon sur son site situé au Parc des Chutes. Voué à une clientèle féminine, le Centre pourra, grâce à ce nouveau pavillon, accueillir désormais une clientèle masculine. « Nous sommes heureux de bientôt pouvoir offrir le même programme aux hommes. C’était nécessaire », mentionnait la directrice générale Louise Généreux.

Doté d’une solide équipe de travail, le centre a entrepris un virage majeur en 2011 en transformant son approche. « Nous offrons maintenant un programme thérapeutique à long terme. Les traitements durent de trois à six mois, 24 heures par jour et sept jours par semaine », expliquait Mme Généreux. Le centre offre tout le soutien nécessaire à l’individu qui s’est affranchi de sa dépendance aux drogues, à l’alcool ou aux médicaments, ainsi qu’à sa famille pour entreprendre une nouvelle vie saine et harmonieuse.

Subventionnée par Santé Canada dans le cadre du Programme de Lutte contre l’Abus d’Alcool et des Drogues chez les Autochtones (PNLAADA), la construction du nouvel édifice est prévue pour le printemps. « Nous prévoyons des coûts d’environ 400,000$ pour une bâtisse qui pourra accueillir 16 résidents. Nous débuterons en ouvrant 12 lits, espérons-le, dès la fin de l’été » précisait la directrice générale. Ces lits s’ajouteront aux 16 places déjà offertes aux femmes.

Ouvert depuis 1990, le Centre de réadaptation Wapan est l’un des six centres construits au Québec s’adressant exclusivement à la clientèle des Premières Nations. On y dessert les communautés de Wemotaci, Opitciwan, Manawan, Essipit, Wendake, Wôlinak, Odanak et Mashteuiatsh.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires