Ville La Tuque s’oppose au projet de règlement

Par Francine Beaupre
Ville La Tuque s’oppose au projet de règlement

EAUX USÉES. Le conseil municipal de Ville La Tuque s’est opposé à la modification du règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées telle que proposée par le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs Yves-François Blanchet.

«Ces nouvelles dispositions représenteraient une hausse considérable du coût des travaux pour les citoyens visés qui ont déjà à débourser des sommes importantes pour la conception d’études de caractérisation et de plan et devis par un membre d’un ordre professionnel compétent en la matière», mentionne le maire Normand Beaudoin.

Il faut savoir que l’article 4.2 du règlement modifiant le règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées exige que les installations soient inspectées par un membre d’un ordre professionnel qui délivrerait alors un certificat de conformité. Engager un professionnel est déjà dispendieux. Lui exiger un déplacement sur plusieurs centaines de kilomètres parfois et de surcroît sur des chemins forestiers risque d’être excessivement onéreux.

«Le territoire de l’Agglomération de La Tuque occupe une superficie 29 310 km2 et il s’agit d’un territoire où la villégiature représente une importante source de développement économique», rappelle le maire Beaudoin. «Nous nous y opposons donc fermement», conclut-il en demandant au ministère de bien vouloir tenir compte des commentaires et recommandations déposées par l’Agglomération de La Tuque lors de la consultation publique tenue par le MDDEFP. «Ce que nous proposons au ministère comme alternative est facilement acceptable», estime le maire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires