Vers une entente historique avec la Nation Atikamekw?

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Vers une entente historique avec la Nation Atikamekw?

La première ministre du Québec, Pauline Marois, était satisfaite que les négociateurs du gouvernement du Québec et de la Nation Atikamekw en soient parvenus à une entente. Celle-ci concerne la gestion et le développement des ressources naturelles et du territoire. Reste à voir si elle sera approuvée par la population autochtone.

«Pour la première fois dans l’histoire du Québec, une nation autochtone a la possibilité de conclure une entente bilatérale avec le gouvernement du Québec dans le domaine du territoire et des ressources naturelles. Compte tenu de la lenteur des négociations territoriales globales avec le gouvernement fédéral, je suis très fière que nous soyons parvenus à cette entente avant-gardiste qui permet de nombreuses avancées», a déclaré la première ministre, via un communiqué.

L’entente vise notamment à permettre un meilleur accès aux ressources naturelles pour les Atikamekw, à favoriser le partage des redevances ou retombées socioéconomiques et à établir une formule de cogestion sur un territoire convenu. Rien n’est encore conclu, comme l’explique le Chef de la communauté Atikamekw d’Opitciwan, Christian Awashish: «L’entente a été paraphée par les négociateurs, maintenant, il nous reste à présenter celle-ci à la population. Si nous obtenons le »OK » et que nous sommes capables de partir de ça, nous pourrons entériner cette entente.»

«Le 31 août 2012, les négociateurs en étaient aussi venus à une entente et nous n’avons jamais réussir à signer. Il ne faut pas s’emballer trop vite. Lundi, nous allons présenter l’entente à Obedjiwan, mardi à Wemotaci et mercredi à Manawan. Nous verrons par la suite ce que notre population en pense», a-t-il ajouté

En décembre dernier, lors du Sommet sur les territoires et les ressources organisé par l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, la première ministre avait pris l’engagement de poursuivre les négociations et de signer une entente finale avec les Atikamekw. Rappelons que depuis 1979, les Atikamekw sont en négociation d’un traité qui réglerait leurs revendications avec les gouvernements du Canada et du Québec. Les deux parties s’étaient donné jusqu’au 21 octobre pour convenir d’une entente finale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires