Une soirée canadienne signée Dion

Par superadmin

La famille Dion, avec Claudette en tête, a souligné la fête du Canada, mais surtout la fête de La Tuque vendredi soir à la Place du centenaire. Plusieurs personnes, majoritairement des têtes grises, avaient répondu à l’appel pour l’occasion.

«C’est ici que mon père et ma mère se sont rencontrés, disait Claudette d’entrée de jeu, on se sent chez nous à La Tuque. Chanter chez soi pour des gens qui nous aiment et des gens qu’on aime, c’est le meilleur endroit au monde pour se chanter l’amour.»

Inspiré du spectacle qu’ils ont joué au Casino de Montréal pendant 4 ans, le clan Dion a fouillé dans un vaste répertoire afin d’offrir un spectacle sur mesure pour les Latuquois.

River blue de Sweet People, Embarque ma belle de Kaïn et un medley de Connie Francis et Brenda Lee ont entre autres été livrés au public.

Entre les airs connus, la famille aux racines latuquoises se remémorait des aventures vécues dans la région, certaines même avec des cousins vivants encore ici.

Liette Dion a ému la foule quand elle a interprété Je me battrai pour moi en mémoire de sa fille Karine, victime de la fibrose kystique.

Pour sa part, Alain a fait état de son potentiel musical en interprétant Mes Blues passent pu dans porte de Breen Leboeuf, tout en jouant de la batterie.

La soirée s’est soldée par des feux d’artifice, les deuxièmes en une semaine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires