Une page d’histoire est tournée

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Une page d’histoire est tournée
Le départ du père Grenier marque la fin d'une présence de 125 ans par les oblats à Wemotaci.

Ce dimanche marquait la fin de la présence des oblats à Wemotaci après un accompagnement spirituel qui aura duré plus de 125 ans.

Le Père Denis Grenier a célébré sa dernière messe, lui qui aura été aux côtés de la communauté autochtone au cours des 18 dernières années.

C’est le diocèse de Trois-Rivières qui reprendra le rôle de la Pastorale auprès des Atikamekws de Wemotaci. Cette tâche a été confiée au diacre Alain Riendeau et son épouse Michèle, de concert avec Marc Lahaie, le nouveau prêtre-curé de la paroisse St-Martin de Tours, à La Tuque.

Le nouveau diacre et son épouse étaient d’ailleurs sur place, ce dimanche, et ils seront sur place un dimanche par mois par la suite.

Ils ont passé les trois derniers jours avec le père Grenier afin de s’assurer de la meilleure continuité possible pour la communauté de Wemotaci.

Le père Denis Grenier, de son côté, continuera d’accompagner les croyants d’Opitciwan jusqu’à l’été prochain, avant de se retirer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires