Une idée écologique et latuquoise

Par superadmin
Une idée écologique et latuquoise
Jean Doyon devant un ensemble de cuisine fabriqué en bois thermo transformé.

Les entreprises de la région Rémabec, Industries ISA et DM Design unissent leurs efforts pour offrir des meubles écologiques munis de cachets exotiques.

« Quand tu vois que la forêt en arrache, que les forestiers n’arrivent pas à vendre le bois, tu vas chercher des valeurs ajoutées », explique Jean Doyon de DM Design. C’est que l’entreprise s’est donné comme mission de mettre sur le marché des meubles de bois québécois, qui après avoir subi une thermo transformation, ressemble à des meubles en bois exotiques.

 

Le produit à l’origine construit pour des aménagements extérieurs est tombé dans l’œil de M. Doyon qui a vu l’opportunité d’utiliser le procédé de transformation pour construire des mobiliers de cuisine et de salle de bain. Résultat, depuis janvier 2009, l’entreprise nichée à La Tuque offre une marchandise unique en son genre; des meubles thermo transformés. Si ce genre de matériel est accessible dans les pays scandinaves depuis les années 70, « c’est une technique récente ici, souligne M. Doyon. »

 

Le bois ne comporte pas d’agent chimique ni de préservation, il est imperméable et imputrescible, c’est-à-dire qu’il n’est pas propice à la décomposition.

 

L’avancé est une bonne nouvelle pour la région, puisqu’en plus d’être un produit relevant d’entreprises locales, la matière première provient également d’arbres que l’on retrouve notamment dans la région du Haut-St-Maurice.

 

Le plus grand bémol pour les consommateurs est le prix de vente. Celui-ci est plus élevé que si les meubles étaient issus de bois n’ayant pas subi de torréfaction.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires