Une Française caresse un orignal sauvage

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Une Française a vécu un immense bonheur dimanche matin dernier alors qu’elle a caressé un orignal vivant qui se retrouvait près du silo du ministère des Transports à La Bostonnais. C’est Claudine Petrod, résidente de La Bostonnais, qui a vu la bête alors qu’elle conduisait sa fille à La Tuque. À son retour, l’orignal se trouvait toujours au même endroit. Elle est allée chercher sa belle-mère, qui passe l’été chez elle, pour lui montrer l’animal. N’écoutant que son instinct, Mme Armande Petrod s’est approchée doucement de la bête en lui parlant, tout en lui présentant sa main. « Sûrement que l’orignal a senti que je n’avais pas peur puisqu’il s’est approché de moi pour sentir ma main. J’ai pu le caresser pendant 15 bonnes minutes », confie Mme Petrod à L’Écho. Pendant ce temps, plusieurs curieux se sont arrêtés pour voir la scène. Mme Petrod a marché vers la forêt, l’orignal marchait à ses côtés, avant de disparaître dans son habitat naturel. « C’était la première fois que je voyais un orignal vivant et ça été mon moment. Quel bonheur j’ai eu de parler à cette bête sauvage! » (P.V.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires