Une croisière suprême dans les Antilles occidentales suprêmes

Par superadmin

Quoi de mieux que de replonger dans ses souvenirs, l’instant d’oublier cette température hivernale glaciale, pour se remémorer qu’on a déjà connu des chaleurs beaucoup plus agréables. L’exercice m’a semblé de circonstances et c’est pourquoi je vous amène avec moi au Grand Caïman, au Costa Rica, au Panama, au Honduras et au Mexique. Embarquez-vous dans le bateau?

Fin décembre 2006. Ma famille et moi avons toujours été attirés par le monde des croisières. Parce que nous voulions nous assurer que nos petits cœurs suivent la route, en bateau, nous avions expérimenté, l’année précédente, la vie en mer. Conclusion : tous les quatre avons le pied marin. Résultat : croisière dans les Antilles occidentales suprêmes d’une durée de 10 nuits.

Grand Cayman

Comme premier port d’escale, nous nous sommes arrêtés à George Town dans les îles Caïmans, un territoire outre-mer du Royaume-Uni. Plusieurs décident de passer leur journée à la plage Seven mile beach et certains aimeront y faire de la plongée avec les raies. Ne faisant pas partie des «plusieurs», nous avons fait une excursion qui nous a amené un peu partout sur l’île, dont une «ferme» dans laquelle il y avait des bassins remplis d’énormes tortues. Brièvement, l’île est belle, mais pas très impressionnante, surtout une journée où tous les magasins sont fermés…

Costa Rica et Panama

Après une journée complète en mer, le port de Puerto Limon, à l’ouest du Costa Rica, nous accueille. De nombreuses excursions, notamment écotouristiques, sont offertes. Nous optons pour une visite d’une plantation de bananes de la compagnie Dole. Assez impressionnant! Je me rappelle aussi avoir aperçu des singes qui se promenaient en liberté dans les arbres. Deux des images types du Costa Rica. Quelle visite que celle du Panama! Bien évidemment, nous avons assisté au passage d’un paquebot dans les écluses de Gatun du canal qui a fait connaître le pays. Ensuite, direction Panama City, une ville qui se développe très rapidement. Après un dîner sur la terrasse du centre-ville (wow!), une visite historique de la ville s’impose. La Trifluvienne en moi s’est retrouvée à Panama City. En effet, le pont des Amériques présente plusieurs similitudes avec le pont Laviolette.

Honduras

Mon coup de cœur de la croisière va à l’éblouissante île de Roatan appartenant au Honduras. Je n’ai pas de mots pour expliquer cette sublime île. Les couleurs de l’eau sont éclatantes, le paysage est magnifique et l’endroit est paisible étant donné le faible nombre de touristes. À un moment de la tournée de l’île, nous nous sommes arrêtés chez des Québécois qui s’y sont établis. Puisqu’ils sont situés en hauteur, nous avons pu admirer d’un côté, la mer des Caraïbes et de l’autre, le Pacifique. Ce que j’ai vu m’a totalement foudroyée! Autre visite cocasse, le guide nous a amenés dans une ferme… d’iguanes. Demandez-moi si j’en ai vu assez pour le reste de ma vie de ces petites bêtes? Il y avait un chemin sur lequel une centaine d’iguanes se promenaient.

Mexique

Dernière escale, Cozumel au Mexique. L’île est superbe, quoi que très touristique. C’est pourquoi nous avons pris le bateau et l’autobus jusqu’à Tulum, un site de pyramides maya situé au bord de la mer des Caraïbes… magnifique! À noter que cette croisière est toujours offerte chez Celebrity Cruises, toutefois, le bateau est plus gros et plus moderne. Toutefois, au lieu d’aller à Roatan, l’itinéraire prévoit un arrêt à Cartagena en Colombie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires