Un premier défi Gilles-Cournoyer

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un premier défi Gilles-Cournoyer
Gilles Cournoyer était très impliqué

En hommage à son père décédé d’une crise du cœur alors qu’il pratiquait le ski alpin, son fils olivier a eu l’idée d’instaurer le 1er défi Gilles-Cournoyer le 25 février prochain, afin de récolter de l’argent pour la Fondation des maladies du cœur.

Dès 13h le 25 février prochain, ce sera le lancement du tout premier Défi Gilles-Cournoyer au Centre municipal de ski. Il y aura deux parcours : le premier dans le bas de la piste Jean-Marie-Laforge, communément appelé le bas du pit, un parcours familial; puis un slalom géant à partir du haut du pit. Le coût de participation est de 15$, ce qui permet de participer au défi, et également valide pour le souper et une boisson. De l’animation sera faite en soirée.

« Je voulais quelque chose de nouveau pour honorer mon père, et j’ai eu l’idée d’un défi en ski alpin. C’était tout naturel de choisir la Fondation des maladies du cœur, puisque mon père est décédé sur ses skis, d’une crise du cœur, explique Olivier Cournoyer. Au souper, le pit sera nommée la pente Gilles-Cournoyer. C’est tout un honneur! La demande ne vient pas de moi, elle a été apportée au comité du ski, et elle a été acceptée. Pour moi, il n’y a pas d’autres pistes qui pouvaient être nommées en sa mémoire. Dans l’histoire du ski à La Tuque, je ne crois pas qu’il y a une autre personne qui a descendu plus souvent le pit que mon père. Depuis l’âge de 6 ans qu’il descend cette piste, et il pouvait ne faire que celle-là pendant toute une journée!»

Olivier a déjà reçu une somme de 1000$ de la Financière Sun Life, et il a comme objectif de la doubler. Les billets son en vente auprès de lui, au Centre municipal de ski, et à la radio locale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires