Un pont sur la rivière Bazin cet été ?

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Un pont sur la rivière Bazin cet été ?

HORS ROUTE. Le président du club motoneige Alliance du nord de Parent-Clova, François Thouin a confirmé à TC Media qu’un pont pourrait être construit sur la rivière Bazin au cours de l’été 2017.

Une demande a été effectuée auprès du ministère québécois des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, qui a accordé un octroi de 447 750 $ en vertu du volet 1 du Programme d’aide financière aux véhicules hors route-Infrastructures et protection de la faune.

Si elle se concrétise, la nouvelle installation serait substituée à un pont de glace de 150 pieds, construit chaque hiver sur le cours d’eau et à un traversier. Promoteur du projet, le Club de motoneige Alliance du nord est en train d’effectuer le montage financier avec différents partenaires visés et ira en appel d’offres publiques. Transport Québec défraierait une grande partie des coûts, mais pas toute la facture.

«Ça va nous procurer au minimum trois semaines supplémentaires de motoneige, chaque année», évalue M. Thouin.

Il y a plus que cela. Selon le président du Club motoneige, c’est un lien interrégional entre la Mauricie et les Laurentides qui sera érigé de façon permanente et qui servira en toutes saisons, non seulement pour la motoneige, mais pour l’industrie du véhicule tout-terrain. Il ajoute qu’on gagnera aussi plusieurs semaines de quad, du printemps à l’automne.

La présidente du Club quad de Parent, Sylvie Lachapelle, confirme que son groupe va collaborer à cet important projet, d’autant plus que les deux clubs travaillent conjointement pour l’entretien des sentiers, été comme hiver.

«C’est majeur comme impact pour le village de Parent et pour le développement du VHR. Les villégiateurs vont en profiter aussi», conclut François Thouin.

Il considère son groupe comme privilégié car plusieurs organisations avaient soumis des projets pour le même programme.

Plusieurs partenaires se grefferont au projet. Ville de La Tuque verserait un montant équivalent à 3 % de la facture.

A l’arrière-plan, il y a aussi une question de sécurité, puisqu’un pont s’avère plus sécuritaire qu’un traversier utilisé en été. On se souviendra qu’un accident de traversier est survenu sur la rivière Bazin en juin 2016. Une personne avait été blessée. Par contre, on avait lié l’accident au fait qu’on avait surchargé le traversier, qu’on estime tout de même sécuritaire.

Le programme d’aide financière

Selon Transports Québec, le Programme d’aide financière aux véhicules hors route vise à renforcer la sécurité dans la pratique des véhicules hors route (VHR), la pérennité des sentiers VHR et le respect de la faune et des habitats fauniques lors de cette pratique. Il est en vigueur jusqu’au 31 mars 2019. Parmi ses objectifs, on note celui de renforcer une pratique sécuritaire du VHR et de pérenniser le réseau de sentiers

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires