Un gymnase double à l’école Champagnat

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un gymnase double à l’école Champagnat
Sur notre photo

Depuis deux ans, un comité local formé par Jean Gauthier travaille afin d’obtenir un gymnase double à l’école Champagnat, puis que le gymnase actuel ne répond plus aux besoins. Le voeu du comité a été exaucé lundi alors que la ministre responsable de la Mauricie, Julie Boulet, était de passage à La Tuque afin de confirmer l’agrandissement du gymnase et du bloc sportif.

Il s’agit d’un projet de 1 170 350 $. 585 175 $ proviennent du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, tandis que Ville de La Tuque et la Commission scolaire de l’Énergie (CSÉ) investissent 300 000 $ chacun pour mener à bien le projet.

Les travaux devraient s’amorcer au mois de mai prochain, pour se terminer en septembre 2007, pour la rentrée des classes. Plusieurs sports pourront être pratiqués dans le gymnase, comme le tennis, puisque la surface sera multifonction. Des estrades seront aussi ajoutées afin de permettre aux spectateurs de voir évoluer les équipes sportives des Vikings, sans être tassés comme des sardines. Le comité désire obtenir des estrades d’une capacité de 150 places. Toutefois, la disposition de ces estrades n’est pas encore définie. « C’est la première fois qu’un dossier se règle aussi rapidement, indique Mme Boulet. Avec de telles infrastructures, La Tuque sera concurrentielle avec les autres villes de la région afin de présenter des événements d’envergure. Je tiens à souligner l’implication des citoyens qui, conscients de la nécessité d’offrir aux jeunes et à la population en général les infrastructures nécessaires à l’adoption et au maintien d’un mode de vie actif. » « On savait que notre chance d’obtenir le gymnase serait avant les élections, soutient Jean Gauthier, l’initiateur du projet et du comité local. C’est bien tombé puisque nous n’avons eu aucun accrochage avec la CSÉ et Ville de La Tuque. Prochainement, il y aura une rencontre avec la CSÉ afin de parler des infrastructures. Par exemple, nous voulons que les estrades contiennent une capacité de 150 places et le comité est en place pour voir à ce que tout soit respecté. » « Avec ce nouveau gymnase, la piscine et le Centre de ski tout près, La Tuque pourra désormais présenter des compétitions d’envergures, soutient Danielle Bolduc, présidente de la CSÉ. Comme les activités sportives et parascolaires sont en forte croissance et que la Ville ne dispose pas d’installation adéquate pour les loisirs municipaux, la réfection du bloc sportif était indispensable. »

Du côté de Ville de La Tuque, le maire Réjean Gaudreault soulignait que les économies réalisées avec le déménagement des bureaux administratifs de la Ville, permettent un investissement de 300 000 $.

L’investissement s’inscrit dans le Programme de soutien aux installations sportives et récréatives du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique du gouvernement provincial.

Sans le partenariat entre la CSÉ et la Ville de La Tuque, la réalisation du gymnase double n’aurait pas pu être possible.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires