Un grand honneur pour Patrick Campeau

Par Francine Beaupre
Un grand honneur pour Patrick Campeau

Le pêcheur professionnel Patrick Campeau vient d’être intronisé au Panthéon canadien de la pêche. Porte-parole touristique pour notre région, il est le premier Québécois à recevoir cet honneur et se joint aux 18 autres Canadiens sacrés à ce jour.

«C’est un immense honneur pour moi. Je suis très heureux d’avoir été reconnu par mes pairs. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu gagner ma vie avec la pêche et la chasse», mentionne-t-il. «C’est mon grand-père Athanase qui m’a initié. Mon père était couturier et ma mère coiffeuse et mannequin pour l’Oréal Paris. C’est donc dire combien ils étaient éloignés de la pêche», lance-t-il dans un éclat de rire.

Sa passion pour ce sport va en croissant et dès l’âge de 16 ans, Patrick Campeau, remporte des tournois de pêche. «Puis j’ai fait des études en marketing et en promotion, non seulement pour apprendre à vendre des choses, mais aussi à me vendre», souligne-t-il. Puis les choses se sont mises en place. «J’ai été nommé à trois reprises Champion de pêche du Québec en plus de me classer cinq fois dans le top 10 au Canada». En 2003, le magazine Outdoor Canada l’a reconnu comme l’un des 30 Canadiens ayant le plus d’influence depuis les trente dernières années en matière de chasse et pêche.

Patrick Campeau est largement connu dans le monde de la chasse et de la pêche. Chroniqueur émérite, il a accepté de bonne grâce de devenir porte-parole pour la région de La Tuque. « Ici, c’est le paradis idéal au Québec pour la chasse et la pêche. Lorsque j’ai eu mon permis de conduire, mon premier voyage de pêche, je l’ai fait ici, à Rapide-Blanc », mentionnait-il d’emblée. « La Tuque est la porte d’entrée vers une nature incroyable », concluait-il.

D’ailleurs à l’hôtel de ville, on se disait très fier de cette nomination. «L’équipe de Ville de La Tuque désire féliciter son porte-parole touristique en matière de chasse et pêche, le pêcheur professionnel Patrick Campeau qui est également chroniqueur au Journal de Montréal, pour sa nomination au Panthéon canadien de la pêche», mentionnait Hélène Langlais.

La carrière de Patrick Campeau

Pêcheur professionnel depuis plus de 28 ans, M. Campeau, en plus d’être le porte-parole de notre région, officie aussi comme porte-parole francophone pour l’Association canadienne de l’Industrie de la pêche sportive pour la septième année consécutive. En 2008, 2009 et 2010, il est le porte-parole pour la Fête de la pêche pour le Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec. Il collabore à plusieurs revues et journaux, il anime et prononce des conférences et est auteur de quatre livres. Il est de plus le porte-parole pour de multiples firmes et parcours le Canada pour s’adonner à sa passion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires